What’s up Agile? Les méthodes agiles  – que choisir

Depuis le début du 20ème siècle, les framework et concepts agiles sont apparus et se sont multipliés :

Histoire de l’agile — dans les années : 1940 Kanban, 1992 Crystal, 1995 XP, 1999 Manifeste Agile, 2001 TDD, 2002 Lean 2003 Dev, 2009 Lean Startup

Or la plupart du temps, lorsque les personnes s’initient à l’agile, elles commencent en priorité par appliquer du Scrum.

Les pratiques principales (d’après pwc) sont le Scrum à 53% et l’application des rôles de Scrum Master (à 44%) et de Product Owner (36%).

Si vous ne connaissez pas bien Scrum, voici un bon résumé :

Bien que Scrum semble être le modèle le plus répandu, il se pourrait que vous ressentiez le besoin d’aller puiser des techniques dans d’autres modèles.

Le kanban, moi, et Scrum

En vérité peu importe le modèle que vous utilisez :

La première règle pour passer à l’échelle : la méthode utilisée n’est rien à côté de l’importance d’avoir une équipe autonome, auto-organisées, qui a du pouvoir.

Pour faciliter le travail de l’équipe vous pouvez jongler entre les différents outils proposés par l’agile pour trouver comment répondre à votre propre besoin et à votre propre façon de travailler.

Vous pouvez par exemple vous concentrer sur certains critères qui, bien réalisés, ont de grandes chances de rendre votre modèle efficace :

8 choses que vous avez besoin d’accomplir avec succès dans votre entreprise agile :

– des user story bien écrites (construites via le prisme de la valeur business)

– une bonne priorisation (comment gérer les nombreux challenges et conflits dans les priorités)

– un backlog agile managé (ce qu’il faut connaître pour les Product Owner et Business Analyst)

– une façon “lean” de penser l’entreprise (explorer les concepts du lean pour obtenir des output plus efficients)

– des estimations relatives (comprendre comment gérer l’incertitude liée à la taille)

– une bonne communication et de la collaboration entre les personnes (faire en sorte que les personnes travaillent mieux ensemble)

– une comparaison Scrum et Kanban (comprendre les objectifs de ces méthodes)

– un travail visualisé (comment voir clairement ce que tu planifies et délivre)

Pour autant ces critères ne sont pas nécessairement applicables ou pertinents dans votre contexte. L’important est avant tout de vous approprier les outils et de tester des méthodes pour trouver le format qui vous convient le mieux.

Tu peux essayer ça si ton stand up est trop long :)

Alors à vous de jouer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha