Informatique conviviale

Stratégie SI

Le lean management peut-il transformer la DSI (et l’entreprise) ?

Généralement, un article sur une nouvelle méthode de travail explicite et détaille les techniques qui la fondent : le AAZB12 tous les matins, l’affichage de QSSD tout les soirs, le suivi 0ZOP en continu, et se conclue par "pour être intégrée et acceptée, la méthode X (choisir parmi : Cobit, CMMi, Six Sigma, ITIL … et aujourd’hui lean) ne doit pas être considérée comme une réponse pratique et immédiate mais doit être conçue comme un projet de moyen terme. Ensuite, elle doit faire émerger de…

Lire la suite

Pourquoi aucun Wikipedia ne peut aujourd’hui émerger dans l’entreprise ?

Wikipedia fait un pari inédit. Celui de la confiance. Le système permet à tout utilisateur de contribuer, sans modération ou contrôle a priori. Les fraudes, abus, et maladresses représentent une infime minorité du flux et sont aisément annulés a posteriori par la communauté, grâce au système de version des pages du Wiki. Quelque critique que nous puissions avoir à son encontre, Wikipedia a bel et bien réussi un exploit en créant un actif majeur pour notre civilisation. Ce pari de la confiance n'est pas celui…

Lire la suite

Suicides au travail, la faute au lean et à l’amélioration continue ?

Dans un brillant post "la maison cassée", Lean Machine Square nous rappelle que l'amélioration continue ne fonctionnera qu'en respectant les individus. Respect pour leur travail, respect pour leurs idées, respect du temps "non-productif" nécessaire à leur mise en place ... Lors d'une récente conférence, je me faisais l'écho de l'informatique conviviale en insistant sur le fait qu'exiger l'amélioration continue nécessitait jusqu'à un nouveau contrat social. En effet, s'améliorer, c'est à dire faire des gains de productivité, revient quelque part à "supprimer son job". En évacuant…

Lire la suite
Brèves de consultants

Systèmes ouverts et Velib’

Dans l'Informatique Conviviale, nous évoquons une entreprise qui s'ouvre progressivement à la contribution de ses troupes en les décloisonnant, puis à celle de ses partenaires et clients. Ce concept est emprunté aux stratégies des grandes "plate-formes" ou "Cloud" comme Google, LinkedIn ou SalesForce. Cette stratégie a été brillamment décrite et commentée par le journaliste Jeff Jarvis, auteur du best seller What Would Google Do ? Alors quel rapport avec le Velib ? Essayons d'appliquer la théorie de l'ouvert à ce système. Dans le système Velib',…

Lire la suite