Développements

Méthode

Comment mesurer la productivité ?

Depuis toujours, dans le monde du logiciel, on entend « Il faut augmenter la productivité des développements ». Il ne suffit pas d'en parler pour améliorer la productivité. Comment passer d'un slogan très abstrait à des actions concrètes et des résultats tangibles ?

Lire la suite
Évènement

Maven Community news – 3ème trimestre 2008

Maven Bonjour à tous,

Après quelques vacances, voici de retour les nouvelles sur Apache Maven et sa communauté. Comme vous allez le voir ci-dessous la période estivale 2008 aura été productive. De nombreuses livraisons (... comparativement à d'habitude), et surtout un gros effort pour répondre aux besoins des utilisateurs et pour offrir de jour en jour des livrables de meilleur qualité.

En gras les releases "majeures" (non alpha, beta, RC et autres versions pas encore considérées comme abouties).
En italique les annonces "périmées" par une annonce plus récente.

Lire la suite
Archi & techno

Intégration continue performante (Part #2)

Dans la première partie de ce billet, je mentionnais divers solutions (bonnes pratiques, outils) pour optimiser les performances du serveur d'intégration continue et faire face au nombre croissant de projets gérés par ce serveur.
Dans cette seconde partie, j'aborde un sujet récurrent lorsque l'on fait de l'intégration continue : les erreurs (compilation, tests, packaging) sur le serveur. Effectivement, mieux vaut découvrir ces erreurs en continue sur le serveur plutôt que la veille de la livraison. Mais, ne serait-ce pas mieux si on pouvait simplement les éviter ?

Lire la suite
Archi & techno

Intégration continue performante (Part #1)

Alors que l'intégration continue fait son bonhomme de chemin dans les développements en entreprise, plusieurs constats peuvent être fait.

La généralisation de cette pratique n'est pas égale chez tout le monde :

  • Chez certains, des usines de développement (plus communément appelées Software Factory) fleurissent par ci par là sous l'impulsion de développeurs chevronnés ou d'expert techniques mais se cantonnent la plupart du temps au développement d'un projet. Résultat : pas d'uniformisation (utilisation d'outils redondants, de méthodologies variées...) mais les équipes sont contentes de leurs usines car elles rendent le service attendu.
  • Chez d'autres, une seule usine d'entreprise existe (ou est censé exister). Résultat : l'usine croule sous le nombre de projets (configurés plus ou moins anarchiquement), la durée des builds augmente et les équipes finissent par remonter une petite usine dans leur coin pour pallier à la lenteur du serveur.
  • Au milieu de ça, il y a ceux qui sont dans le premier cas et qui veulent industrialiser. La plupart du temps, ils n'ont pas les moyens nécessaires (support aux équipes, serveur suffisamment puissant) et surtout ils manquent cruellement d'appui des supérieurs et/ou de la production. Résultat : l'usine est peu ou pas utilisée, les projets ne sachant parfois même pas qu'il en existe une centralisée.
  • Et enfin à l'extrême, il y ceux qui n'en ont pas du tout. Résultat : ils se passent d'une pratique, qui, si elle est mise en œuvre correctement, apporte énormément tant sur la productivité que sur la qualité des applications.


L'industrialisation de cette pratique amène donc les limitations suivantes (pas vraiment nouvelles [1]) :

  • Le serveur d'intégration ne tient pas la charge lorsque de nombreuses applications y sont construites.
  • Malgré tous les apports de l'intégration continue, il arrive encore trop régulièrement de casser le build si un développeur peu rigoureux omet de publier un fichier, en ajoute un qui ne compile pas ou qui ne passe pas les tests... bref l'intégration se fait encore trop tardivement !
  • L'intégration continue ne fait pas partie intégrante du cycle développement / production d'applications, en tout cas pas suffisamment pour être exploité au mieux par toutes les équipes projets.


Ce billet (1er d'une série de 3) traitera des performances des serveurs d'intégration continue.

Lire la suite
Évènement

Paris JUG : Groovy et Grails

Grande soirée GROOVY et GRAILS le 9 septempre 2008 au Paris JUG Guillaume Laforge (G2ONE) viendra présenter GROOVY, le langage dynamique pour la machine virtuelle JAVA.Quant à moi, j'aurais le plaisir de vous présenter GRAILS, le killer framework d'applications web Groovy & Java du moment! S'appuyant massivement sur le concept "Convention Over Configuration", GRAILS permet d'être très rapidement opérationel et maximiser l'apport de valeur métier en minimisant le code et les configurations techniques. Du prototype rapide à la mise en production, venez voir comment cette…

Lire la suite