cloud native

Archi & techno

Rook.io, du stockage “cloud native” au sein de votre cluster Kubernetes !

Les conteneurs, de par leur aspect volatile, n'ont pas bonne réputation en ce qui concerne le stockage. Souvent, les applications sont déployées en tant que service “stateless” sur l’orchestrateur (c’est d’ailleurs le 6e principes des 12-factors apps) et persistent dans des bases de données, des stockages objets (AWS S3, Azure Blob Storage…) ou des NAS externes.Aujourd’hui, le stockage est donc une réelle problématique lorsque nous voulons déployer un cluster Kubernetes sur une infrastructure qui n’offre pas déjà un accès à un stockage adapté.C’est pourquoi je…

Lire la suite
Archi & techno

Pulumi par la pratique : Kubernetes

Grâce au premier article de la série, le fonctionnement interne de Pulumi n'a plus de secret pour nous. Il est désormais temps de s’intéresser à son utilisation au travers d’un premier exemple concret. Nous allons découvrir comment Pulumi peut à la fois faciliter le déploiement d’un cluster Kubernetes mais aussi le déploiement des ressources à l’intérieur d’un cluster. Nous serons donc dans une approche plutôt orientée infrastructure pure.

Lire la suite
Archi & techno

Découvrir les Cloud Native Languages avec Pulumi

Le déploiement dans le cloud des multiples briques distribuées qui constituent une application cloud native est une tâche complexe. Les Cloud Native Languages dont fait partie Pulumi existent avant tout pour faciliter les déploiements dans le cloud. Cet article permet de découvrir de quelle manière Pulumi amène la force des langages de programmation dans le monde de l’Infrastructure as Code.

Lire la suite
Archi & techno

Tour d’horizon du Cold Start avec AWS Lambda

Le serverless apporte de nombreux bénéfices pour le déploiement d’applications web comme l’autoscaling, la disponibilité et le fait d’avoir une granularité très fine sur les coûts (facturation aux 100ms pour AWS lambda). Et bien entendu l’absence de gestion des serveurs (installations, patches,...). Cet article a pour objectif de faire un état des lieux sur le cold start et le warm call avec AWS Lambda pour différentes implémentations de code, tout en s’appuyant au maximum sur des mesures. Le serverless est un terme ambigu qui laisse…

Lire la suite
Archi & techno

Une vision sur le Service Mesh : Service Mesh versus librairies applicatives ? : l’exemple de Spring Cloud

Cette année les Services Mesh sont de toutes les conférences : istio, linkerd, kubeflix, zuul ?... Dans un premier article nous avons positionné le Service Mesh et ses enjeux dans l’écosystème des microservices. Dans le second nous avons proposé une radiographie des fonctionnalités d’un Service Mesh et des fonctionnalités connexes. Nous étudierons ici quel recouvrement peut exister avec un framework applicatif comme Spring Cloud.

Lire la suite
Archi & techno

Implémenter une application web dans une fonction lambda (AWS)

Depuis 2015, le serverless ne cesse de prendre de l’ampleur. Un indicateur de cette expansion est la multiplication des providers serverless (AWS lambda, Google cloud function, Azure function, IBM openwhisk, etc.). Cet article n’a pas vocation à présenter ce qu’est le serverless, mais à démontrer comment une application web peut être hébergée sur le cloud AWS avec le service lambda, en lieu et place d’un hébergement sur un serveur d’application traditionnel.

Lire la suite