Agile

Agile

LANCER UN PROGRAMME AGILE MULTI-ÉQUIPES : 1 – LA CROISSANCE ORGANIQUE

Le why ? La réussite d’un programme agile multi-équipes repose sur les mêmes principes que pour une seule équipe : Simplifier l’organisation et miser sur les interactions pour libérer l'intelligence collective. La façon la plus simple, la plus participative et la plus agile -selon moi- d’assurer le lancement de ce type de programme est d’appliquer la démarche de “croissance organique”. La particularité de cette approche réside dans le fait de ne mobiliser qu’une seule équipe dans les premiers mois du projet puis de construire progressivement…

Lire la suite
Agile

LANCER UN PROGRAMME AGILE MULTI-ÉQUIPES : BIG KICK-OFF ou CROISSANCE ORGANIQUE ?

Le why ? Pour réussir un projet et créer une équipe agile qui performe, nous misons sur des petites équipes pluridisciplinaires co-localisées qui prennent le temps du cadrage agile (cadrage 360°) : une série de 6 à 7 ateliers qui assure la mise en place de l’esprit de collaboration et de co-conception avec toutes les parties prenantes, initie une démarche produit itérative et incrémentale et permet d’obtenir une équipe agile sur les « starting-blocks » prête à réussir son projet. Ces derniers mois, on m’a régulièrement posé…

Lire la suite
Agile

Passer de Scrum à Scrumban : comment adapter son management visuel ?

Scrum est la méthode de référence lorsqu’il s’agit d’apporter un cadre à un projet en agile. Comme c’est un standard répandu, elle permet à l’équipe de ne pas trop se poser de questions sur leur organisation au lancement du projet. Une fois que l’équipe est rodée à la méthode, nous avons : un backlog priorisé une équipe engagée sur un objectif récurrent (par exemple deux semaines) des rituels pour que l’équipe communique un processus d’amélioration continue Et traditionnellement, les équipes utilisant Scrum, ont aussi :…

Lire la suite
Agile

Mesurer l’état de santé de vos équipes

Au cours d'une mission récente a émergé le besoin de tester l’état de santé d'un ensemble d'équipes travaillant sur un système d'information commun. On parle ici de 7 équipes, composées de 3 à 8 personnes aux profils variés : support aux utilisateurs, développeur, product owner, business analyst et architecte transverse, soit une trentaine de personnes au total. Il y a plusieurs origines à ce besoin, les deux principales étant : Pour les équipes : provoquer un moment de discussion afin d’identifier d'éventuelles douleurs communes et…

Lire la suite