Poste 3227

– Chérie, peux-tu me faire réviser mon entretien de demain ?

– Bien sûr, je te l’avais promis. Je joue le recruteur, comme la dernière fois ?

– Oui. C’est parti : Bonjour monsieur !

– Bonjour. Vous êtes candidat pour le poste 3227. Que savez-vous de ce poste ?

– Eh bien il à été crée automatiquement à partir de l’incident 4356 qui a permis de déceler un manque de responsabilité sur la tâche de revue des signatures des documents de design. Le poste 3227 couvre cette lacune organisationnelle.

– Très bien. Etes vous qualifié pour ce poste ?

– Oui, j’ai occupé un poste similaire sur les documents de livraison et de mise en production. En outre j’ai déjà occupé plusieurs postes à la Direction de La Rédaction des Documents d’Architecture Transverse, en passant par Responsable des Titres et Garant de la Mise en Forme.

– De quelle partie de l’organisation viendra la prochaine création de poste selon vous ?

– .

– Ben quoi, ils peuvent très bien te poser une question comme ça, non ?

– Chérie, tu sais bien que non. Il faudrait avoir une vision globale de l’organisation pour ça. La société est construite sur le principe du découpage des responsabilités, car c’est le seul modèle extensible à l’infini. La vision est partitionnée entre les employés, et c’est l’ordinateur qui s’occupe de remplir les trous de responsabilité révélés par chaque incident.

– N’empêche c’est une question que je poserais si j’étais recruteur. Pour voir si en face y’a un soupçon d’intelligence.

– Mmm. Si tu étais recruteur, j’aurais d’autres arguments que l’intelligence.

– Arrête, je suis sérieuse. Je trouve absurde que tu doives te cantonner à un poste si étroit alors que tu as touché à tout et que tu sais tout faire.

– On en a déjà parlé, tu sais bien que ce n’est pas ce qui compte.

– Mais si, c’est TOUT ce qui compte ! Avoir plusieurs cordes à son arc, prendre l’initiative, et résoudre les problèmes ! Tiens, tu sens cette odeur ?

– Ca sent bon ! C’est quoi ?

– C’est le ragoût qui migote. Et tu sais pourquoi il sent le ragoût ce ragoût ?

– Heu, non, tu m’intrigues là.

– Et bien parce que c’est la même personne qui est allé choisir les ingrédients, qui les a coupés, préparés et mis à cuire. S’il avait fallu un responsable pour chaque tâche, la cuisine serait trop petite, il y aurait dix personnes ici, et vingt-cinq discussions à propos du temps de cuisson, du sel, du vin, et tu aurais PEUT-ETRE un ragoût brûlé dans trois jours !

3 commentaires sur “Poste 3227”

  • très bon!
    Merci the Mythical man month

  • Excellent !

    J'aime bcp les comparaisons de ce type. Elles permettent de bien comprendre le probleme... Mais croyez vous sincerement que l'on peut faire le raccourci aussi simplement.

    Si effectivement je peux faire un ragout seul dans ma cuisine puis-je pour autant m'occuper seul du SI ou d'un pan de l'organisation ??!

    Tu devrais arreter le strip fellows Olivier et te remettre dar-dar au travail

    ;-)

    Amicalement, The king.

  • Moi ce que j'adore, c'est quand on compare l'informatique à la mecanique...
    Non sans rire, en comparant, on peut faire dire tout et n'importe quoi: Quelque chose et son inverse...
    Mais, ca l'avantage de faire comprendre quelque chose a quelqu'un.

    1. Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


      Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha