#PortraitDeCDO – Marion Vincent-Ceyrat – Comexposium

#PortraitDeCDO – Marion Vincent-Ceyrat – Comexposium

Découvrez pour le treizième #PortraitDeCDO, avec le portrait de Marion Vincent-Ceyrat Global Chief Digital Officer de Comexposium. Vous allez pouvoir découvrir les enjeux du numérique pour son entreprise, ses contraintes au quotidien ou encore son rôle au sein de sa société pour faire bouger les lignes du digital. Des insights précieux que vous pourrez comparer au fur et à mesure que les portraits s’égraineront dans les semaines à venir.

 

comexposium

En une phrase, comment définiriez-vous la notion de transformation digitale ?
La transformation digitale, c’est l’obligation de réinvention pour les entreprises existantes. Elle leur permet, en intégrant pleinement les technologies digitales dans l’ensemble de leurs activités, de répondre aux nouvelles attentes des marchés adressés, d’intégrer les nouveaux usages, les nouveaux cycles et modes de consommation. Elle leur ouvre des perspectives dans leur manière de travailler, dans leurs modèles économiques, dans le renouvellement de leurs cibles.

En 1 mot, la transformation digitale est une opportunité pour les entreprises. Son potentiel est énorme.

Comment décririez-vous votre rôle de CDO ?
J’ai un rôle de « poil à gratter », de « moustique » …. Bref, tout ce qui vous empêche de dormir tranquillement.

Dans un métier (évènements) dont l’ADN est la date et dont les cycles sont courts, il faut lutter contre la tentation de reconduction, faciliter la créativité, orchestrer le changement, identifier les nouveaux usages, dépasser les freins, tester des idées, déployer les succès sur les 170 salons du Groupe, imaginer les services digitaux qui renforceront la valeur de la rencontre physique …

Quelles difficultés rencontrez-vous au quotidien ?
La peur du changement des parties prenantes. La nécessité de jongler entre Vision à moyen terme et réalisations opérationnelles pilotées par la date.

Pensez-vous qu’il faille être technophile pour exercer le métier de CDO ?
Oui incontestablement.

Dans un monde qui change tous les salariés devraient avoir une réelle appétence pour la technologie – a fortiori donc un CDO qui va devoir acculturer l’entreprise. Pour autant, il doit impérativement posséder également un sens marketing aigu et placer l’expérience client au centre de toutes ses réflexions technologiques.

Pensez-vous que CDO est un métier d’avenir ?
On a coutume de dire que c’est un métier de transition. Il est probable que la transformation digitale des entreprises prenne un peu de temps ! C’est un métier formidable qui a encore de beaux jours devant lui.

Quelle est pour vous la prochaine innovation qui risque de chambouler votre secteur d’activité ?
Impossible de n’en choisir qu’une !

Exploitation des datas, machine learning, marketing prédictif, intelligence artificielle, services cognitifs, assistance et reconnaissance vocale.

Quels sont les enjeux de digitalisation de votre entreprise à l’heure actuelle ?
Renouveler la façon de réunir clients, datas et process pour créer des modèles économiques plus générateurs de valeur.

Citez-moi une marque/entreprise qui, pour vous, a clairement réussi à adresser les enjeux du digital ?
Il y a beaucoup de très beaux exemples dans les entreprises nées du digital. C’est beaucoup plus complexe pour les autres. Comexposium ambitionne et met tout en œuvre pour transformer le monde de l’évènementiel : nouveaux formats, nouveaux rythmes, nouveaux modes d’interactions entre acteurs des marchés concernés …

Sans contrainte, vous avez la possibilité de commencer 3 projets de transformation dans votre entreprise : quels seraient-ils ?
Les projets sont nombreux, régulièrement repensés. Sans contraintes, … je les accélèrerai !

Et j’y ajouterai un vaste programme d’évolution des modes de travail et des pratiques managériales.

Quel projet de transformation vous semble le plus risqué et pourquoi ? Celui qui apporterait le plus de valeur et pourquoi ?
Le projet qui apportera le plus de valeur sera centré sur l’humain : Des collaborateurs aux clients.

Je ne vois pas de projet plus risqué que d’autres. Le risque le plus important étant de ne pas conduire la transformation de nos métiers.

En revanche il y a des projets plus complexes, notamment ceux qui touchent à la simplification des assets technologiques de l’entreprise accumulés au fil des ans. Ils n’empêchent pas mais freinent la mise en place d’expérience client aboutie.

Quel est l’impact de la transformation sur la culture et l’organisation de votre entreprise ?
L’expérience montre que les entreprises « digitalement transformées » développent un nouvel écosystème qui modifie les frontières existant traditionnellement entre partenaires, clients, collaborateurs. L’impact principal est donc sur la stratégie globale de l’entreprise et son modèle de valeur.

Demain, qu’est-ce qui vous fera dire que votre entreprise a réussi sa transformation ?
Il n’y a pas de fin à la transformation. Evoluant dans un monde qui bouge, nos entreprises auront toujours l’obligation de se remettre en cause et de se réinventer.

Le signe principal que la transformation est à l’œuvre chez Comexposium, c’est l’énergie des collaborateurs, leur capacité à évoluer eux-mêmes, leur curiosité, leur agilité, leur inventivité.

Quel livre vous a récemment le plus influencé ?
Beaucoup de plaisir à offrir, à ceux qui s’interrogent sur (voire craignent) ce monde que fait émerger le digital :

  • « Petite poucette » de Michel Serres,

Ou, selon leur sensibilité :

  • « Transformation digitale, l’avènement des plateformes – histoire de Licornes, de data et de nouveaux barbares » de Gilles Babinet

Twitter : https://twitter.com/marion_vincent
LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/marionvincentceyrat/
Site Internet : http://www.comexposium.com

#PortraitDeCDO – Marion Vincent-Ceyrat – Comexposium from OCTO Technology

Retrouvez les derniers #PortraitDeCDO

PortraitDeCDO – Bénédicte André-Bazzana – Le Conservateur from OCTO Technology

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha