#PortraitDeCDO – Juliette Bron – Macif

#PortraitDeCDO – Juliette Bron – Macif

Découvrez pour le onzième #PortraitDeCDO, avec le portrait de Juliette Bron Chief Digital Officer du Groupe Macif. Vous allez pouvoir découvrir les enjeux du numérique pour son entreprise, ses contraintes au quotidien ou encore son rôle au sein de sa société pour faire bouger les lignes du digital. Des insights précieux que vous pourrez comparer au fur et à mesure que les portraits s’égraineront dans les semaines à venir.

macif

En une phrase, comment définiriez-vous la notion de transformation digitale ?
La notion de transformation digitale est une notion essentiellement applicable aux entreprises ‘établies’ qui se réinventent pour rester dans la course et répondre notamment aux nouveaux usages, au référentiel de temps plus court et à l’agilité.

Comment décririez-vous votre rôle de CDO ?
Le CDO est une des clés dans la transformation des grands groupes qui nécessite des missions très complémentaires. La transformation digitale repose bien évidemment sur les outils digitaux mais surtout sur la manière d’aborder et de résoudre les problématiques : user centricity, agilité, itérations, tests… Il faut donc à la fois rassurer, faire comprendre, faire adhérer et démystifier le digital grâce à de la pédagogie, des démonstrations et en même temps former, transformer les postures mentales et utiliser de nouvelles méthodes dans les projets. En synthèse : Pédagogue, rassurant, différenciant, accélérateur et transformeur.

Quelles difficultés rencontrez-vous au quotidien ?
La transformation digitale touchant à tous les domaines de l’entreprise, il faut trouver le juste équilibre entre l’opérationnel et l’acculturation, le faire et le faire-faire. Il faut réussir à avancer suffisamment vite : insuffler un rythme soutenu de transformation sans créer de fracture digitale au sein de l’entreprise, générer un maximum de valeur pour chacun des utilisateurs et avancer pour chacun d’entre eux en parallèle : clients finaux, salariés, conseillers, partenaires, …

Pensez-vous qu’il faille être technophile pour exercer le métier de CDO ?
A minima ;-) Cependant, il me semble que le plus important est le fait d’être centré utilisateur et d’utiliser des méthodes adaptées au digital telles que le design thinking, le lean startup, les méthodes incrémentales, les tests, les expérimentations, l’acceptation du risque… Le métier de CDO repose donc davantage sur la posture mentale et l’accompagnement des équipes que sur les technologies.

Pensez-vous que CDO est un métier d’avenir ?
Non, pas sous la forme actuelle en tout cas. Si le CDO performe, il est voué à disparaitre puisque chaque salarié de l’entreprise se sera emparé du digital. Le digital sera diffusé partout. C’est un peu comme si on parlait d’un responsable des documents Word aujourd’hui ! Tout le monde l’utilise et voila ! Par contre, le CDO pourra voir son rôle évoluer pour s’assurer que la dynamique impulsée reste soutenue et pourra être référent sur de nouvelles méthodologies par exemple…

Quelle est pour vous la prochaine innovation qui risque de chambouler votre secteur d’activité ?
Sans hésiter, l’intelligence artificielle, et notamment l’approche vocale. Alexa par exemple est édifiante La question sera de l’utiliser à bon escient !

Quels sont les enjeux de digitalisation de votre entreprise à l’heure actuelle ?
Ils reposent sur tous les piliers de l’entreprise : omnicanalité, business model, digitalisation des processus, acculturation, … le tout étant de bien les coordonner au service de la stratégie globale de l’entreprise.

Citez-moi une marque/entreprise qui, pour vous, a clairement réussi à adresser les enjeux du digital ?
Autolib. Cette entreprise à réussi à créer un nouveau marché, offrant une expérience utilisateur hyper fluide (souscription ultra rapide avec la borne par exemple), un service révolutionnaire répondant aux nouveaux usages, s’appuyant à la fois sur les communautés de collaborateurs et d’utilisateurs, une appli simplissime et efficace, une personnalisation de la relation, … je suis absolument fan !

Sans contrainte, vous avez la possibilité de commencer 3 projets de transformation dans votre entreprise : quels seraient-ils ?

Depuis que je suis arrivée en juin 2015, j’ai eu la chance de pouvoir lancer les projets qui me semblaient les plus importants :

  • La refonte du site (socle techno, parcours, ergo…) macif.fr qui a vu le jour en décembre 2016 avec des taux de transformation très positifs multipliant par deux à cinq nos résultats,
  • L’évolution de l’application Macif en continu,
  • La modification des méthodes de travail en systématisant le design thinking, les tests utilisateurs, et en organisant l’équipe en mode lean start up,
  • La digitalisation des forces de ventes qui est en cours,
  • Ces projets qui touchent tous les acteurs de l’entreprise ont permis en parallèle d’acculturer le Groupe au digital.

Quel projet de transformation vous semble le plus risqué et pourquoi ? Celui qui apporterait le plus de valeur et pourquoi ?
Cela dépend bien évidemment de la culture de l’entreprise et de sa maturité vis à vis du digital. Pour le Groupe Macif, celui qui me semble le plus risqué est celui qui serait centré techno avec un effet wahoo mais gadget. Celui qui apporterait le plus de valeur serait centré utilisateur dans une vision gagnant / gagnant compagnie / utilisateur. Par exemple, un projet qui a pour vocation à développer l’autonomie des clients et faciliter leur vie. L’acculturation est clé dans la transformation et c’est peut-être le projet qui répond aux deux questions : tout le monde doit se sentir concerné et comprendre le digital, ce qui nécessite beaucoup de pédagogie. Le risque associé est que le digital devienne tellement simple a priori que cela se transforme en café du commerce et que l’expertise associée ne soit plus valorisée. Pourtant cela nécessite de vrais talents dans ce domaine : développeurs, UX / UI, PO, web analyst, traffic manager, référenceur, …

Quel est l’impact de la transformation sur la culture et l’organisation de votre entreprise ?
L’impact sur la culture a été tout d’abord de démystifier le digital, d’autoriser à avancer dans ce domaine. Aujourd’hui, il y a des initiatives digitales dans quasiment toutes les Directions du Groupe, l’objectif est atteint ! Sur l’organisation, on a commencé il y a 18 mois avec les méthodes Lean Start up à la direction du Digital et la création d’un plateau digital mixant les équipes du digital, IT et métier qui ont démontré leur efficacité sur les résultats. Aujourd’hui, nous avons un projet à très court terme de transformer notre organisation en mixant les équipes IT et Digital et ne former qu’une seule entité centrée utilisateur en mode Lean Start up.

Demain, qu’est ce qui vous fera dire que votre entreprise a réussi sa transformation ?
Quand tout le monde pensera valeur utilisateur plutôt que process ou technique – et aura la posture mentale associée.

Quel livre vous a récemment le plus influencé ?
« Le restaurant de l’amour retrouvé » de Ito Ogawa. Une jeune femme ouvre un restaurant dont le concept repose sur le fait qu’il n’y ait qu’une seule table de convives, sans carte : elle rencontre son client quelques jours avant le diner et l’écoute raconter sa vie, ses moments de difficultés et de joie sans qu’elle ne prononce un seul mot. Elle cuisine alors des plats sur mesure basés sur des produits locaux avec pour but ultime de rendre son client heureux. Et ça marche, au point que son restaurant est perçu comme ensorcelé. Si ce livre m’a tant plu, c’est qu’il rend tangible les notions d’écoute client, d’expérience utilisateur et de personnalisation qui permettent de rendre magique une relation… Et qu’il prend le contre pied du tout digital.

LinkedIn : http://www.linkedin.com/in/juliettebron
Twitter : https://twitter.com/BRONJuliette
Site Internet : http://www.macif.fr/

PortraitDeCDO – Juliette Bron – Macif from OCTO Technology

Retrouvez les derniers #PortraitDeCDO

#PortraitDeCDO – Guénaëlle Gault – Kantar from OCTO Technology

#PortraitDeCDO – Laurent Assouad – Aéroport de Lyon from OCTO Technology

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


    Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha