Mieux vous connaître pour choisir votre futur employeur

Avez-vous envie de vous épanouir dans un environnement qui vous correspond ?
De mieux vous connaître pour choisir votre futur employeur ?
Je vous propose à travers cet article de répondre à la question suivante : “Suis-je la bonne personne au bon endroit ?”.

Connaître une entreprise

L’intention est de clarifier des discours parfois emprunts de langue de bois.
Interrogez-vous :

  • Qui est cette société ? Que fait-elle ? (Le quoi)
  • Comment le fait-elle ? (Le comment)
    Le cadre de travail est-il clair pour vous ? Qu’en est-il des rôles et des redevabilités ?
    Comment sont gérées les tensions entre les personnes ? Comment l’entreprise et les personnes apprennent et s’améliorent-elles ?
  • Pourquoi ? (Autrement dit, quelles sont ses valeurs, sa raison d’être ?)

Cette entreprise est-elle faite pour vous ?

En entretien, je privilégie une formulation ouverte. Faites parler votre interlocuteur, vous percevrez son intention. Quelle est sa qualité d’écoute ? Est-ce un monologue ? N’hésitez pas à noter votre ressenti et vos émotions à l’issue de l’entretien et surtout faites confiance à votre intuition !

Voici quelques exemples de questions :

  • Comment sont prises les décisions ? Par qui ?
  • Quelles sont vos valeurs ? Avez-vous un exemple récent où cette valeur s’est manifestée dans l’entreprise ?
  • Qui valide les congés ? Les demandes de formation ?
  • Comment sont gérées les carrières ? Par qui ?
  • Quel est la raison d’être de l’entreprise, quels sont les rôles et les redevabilités, comment sont-ils définis ?
  • Comment est géré l’inter-contrat ?
  • Comment sont gérés les conflits ?

Il est peu probable que vous obteniez des réponses claires, et peut-être au passage plongerez-vous votre interlocuteur dans l’embarras ?

De l’entreprise à vous

L’institut Gallup nous rapporte que 91% des salariés sont désengagés ou activement désengagés. Le sens est un puissant levier de motivation et d’engagement.

Peut-être que se poser la question de “pourquoi je me lève le matin” est-il une bonne idée ?
Peut-être travaillez-vous dans une structure où ces sujets sont ignorés ou font l’objet de décisions managériales unilatérales ?

La raison d’être, les valeurs, la gouvernance, les rôles et redevabilités, la gestion des tensions peuvent-ils uniquement être décidés par d’autres personnes que celles qui vont les appliquer quotidiennement sur le terrain ?
Quel sera l’impact en termes d’adhésion, d’engagement et de motivation ?
Avez-vous envie de travailler dans ce genre de structure ?
Je vous invite à réfléchir à tout cela.

Se connaître

“Deviens qui tu es”.

Je vous invite à parcourir le chemin ô combien passionnant de la connaissance de vous-même.
Maintenant que vous avez challengé votre future entreprise, comment savoir si elle est faite pour vous ?
Je vous propose d’utiliser la même démarche pour vous questionner sur vous-même.
Si vous vous connaissez bien, ou si vous êtes à l’écoute de votre corps et de vos émotions, peut-être avez-vous déjà à ce stade une intuition sur la décision à prendre ?

Je vous invite à faire confiance à votre ressenti. C’est peut-être l’indicateur le plus fiable et le plus puissant, même si son côté irrationnel peut dérouter. Nos capteurs sensoriels ainsi que notre cerveau nous permettent de capter des éléments, les analyser et faire un choix.

L’acteur principal du changement c’est vous !

Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde”, Gandhi.

Aimeriez-vous découvrir ou clarifier votre raison d’être, vos valeurs, ce qui vous motive vraiment, mieux vous connaître ?
Savoir ce que vous voulez, ne voulez pas, dans quel type d’environnement vous souhaitez travailler, avec quels types de personnes ?

Pourquoi se connaître est-il important ?

Si vous n’êtes pas aligné avec vos valeurs et vos besoins, il est fort à parier que cela aboutisse à un désengagement, une dépression, un burn-out ou ce genre de mal-être et maladie que je ne souhaite à personne.
Peut-être est-ce déjà le cas ?

Des outils pour mieux vous connaître

Des outils peuvent vous aider à identifier vos sentiments et mieux connaître vos besoins et vos valeurs. Je vous propose de construire un tableau visuel, avec des post-its par exemple.
Vous pourrez ainsi vous poser la question et visualiser l’importance pour vous d’une valeur par rapport à une autre, si votre raison d’être a toujours du sens pour vous, la faire évoluer.

Vos valeurs avec “Moving motivators”

L’outil “Moving Motivators” peut vous aider à classer les valeurs dans un contexte professionnel.

Pourquoi l’utiliser ?

Savoir se situer en tant que personne dans un contexte donné, une mission, un job par exemple. Apprendre à se connaître.

À quel moment ?

Lors d’un entretien RH ou managérial, pour faire le point sur une mission, lors d’une reconversion professionnelle.

Pour quel résultat ?

Choisir une mission ou un employeur. Être aligné avec un environnement. Mieux se connaître.

 

Vos besoins et sentiments avec la Communication Non Violente

Je préfère élargir en me questionnant sur mes sentiments et mes besoins grâce à des outils inspirés de la communication non violente (CNV).
Cette approche propose à partir d’une observation factuelle et précise, en évitant jugements et évaluations, d’identifier les sentiments qui vous habitent et d’en déduire des besoins afin d’effectuer une demande.

(Source : blog apprentie girafe)

Il existe des listes sur internet pour vous aider à les identifier.
En voici quelques unes :

Piochez dedans à l’envie.

Posez-vous la question : “Est-ce que c’est moi ?” ou “Est-ce que c’est important pour moi ?” ou encore “Est-ce que le besoin “X” est plus important pour moi que le besoin “Y” ?”. Vous pourrez ainsi tenter de hiérarchiser vos besoins.
Si vous identifiez un besoin de convivialité par exemple, peut-être pouvez-vous poser des questions comme : “Comment se passe les pauses déjeuner ?” ou “Quels sont les moments pour se retrouver entre collègues après le travail ?”.
Si vous n’y arrivez pas, essayez peut-être de vous faire aider par quelqu’un ? Un coach, ou quelqu’un de confiance avec qui vous aurez posé un cadre d’échange bienveillant ?

Vous devriez obtenir une liste qui ressemble à ça : “Je sais que mes besoins sont les suivants

  • Sécurité
  • Sens
  • Contribution
  • Empathie
  • Liberté
  • Repos
  • Liens
  • Stimulation
  • Calme
  • Honnêteté
  • Clarté
  • Etc.

Si vous êtes arrivés là, félicitation ! C’est un beau chemin que vous avez parcouru.

Pourquoi l’utiliser ?

Mieux se connaître. Prendre soin de la qualité du lien avec soi et les autres. Être capable d’exprimer une demande claire et bienveillante, maximiser les chances d’obtenir ce dont vous avez besoin. Se familiariser avec la responsabilité de ses émotions et sentiments. Se rendre la vie plus belle :)

À quel moment ?

Aussi bien dans un contexte professionnel que personnel. Avec soi-même, vos collègues, amis, conjoint(e), famille, enfants, à l’école, en entreprise. etc. Lors d’un conflit par exemple.

Pour quel résultat ?

Obtenir ce dont nous avons besoin. Entretenir un climat bienveillant propice au dialogue et la coopération entre équipiers.

Se sentir apaisé, compris, rejoint. Retrouver de la sérénité dans un environnement compliqué.

Votre raison d’être avec IKIGAI

Faites le même exercice pour la raison d’être. Là aussi, des outils peuvent vous aider, comme IKIGAI. Personnellement je privilégie mon intuition, faites ce qui vous correspond le mieux.

Pourquoi l’utiliser ?

Pour clarifier ce qui vous anime, donner une direction, éclairer votre chemin. Savoir pourquoi vous vous levez le matin. Aligner ses valeurs et sa raison d’être pour faire un choix qui vous correspond. Trouver un équilibre. Active un levier d’engagement et de motivation puissant : le sens.

À quel moment ?

À chaque moment où vous ressentez le besoin de ralentir, où tout va trop vite, où vous vous sentez mal à l’aise face à un choix de vie ou professionnel important. Si vous sentez que vous perdez le fil directeur, d’un projet par exemple, où qu’une situation n’a plus de sens pour vous.

Pour quel résultat ?

Choisir l’environnement et les relations qui vous conviennent. Décider de la stratégie d’un projet. Aligner votre raison d’être avec celle de votre environnement, ou pas. Mobiliser votre énergie pour des choses qui font sens pour vous. Trouver l’équilibre qui vous permettra d’être épanoui.


Choisir votre entreprise

À ce stade, vous connaissez l’entreprise de vos rêves et vous vous connaissez mieux.
Rien ne vous empêche de vérifier votre ressenti en échangeant avec un employé de cette entreprise, via LinkedIn par exemple. Cette technique permet d’avoir un écho de l’intérieur.

Est-ce que tout s’éclaire pour vous ?

La dernière étape est de vous poser honnêtement les questions suivantes :

  • Suis-je la bonne personne pour ce poste dans cet environnement ?
  • Mes besoins et mes valeurs seront-ils nourris et respectés ?
  • Serais-je aligné ?

La période d’essai est un outil à votre disposition pour vérifier que la relation avec votre employeur sera épanouissante et alignée dans le temps, que chacun y trouvera son compte. Utilisez-là pour vérifier vos hypothèses et votre ressenti et prenez les devants si ça ne fonctionne pas. Soit pour la prolonger, soit pour voguer vers de nouveaux horizons.

Bien sûr il y a toujours une part d’inconnu et de risque, d’où l’idée de se connecter à soi-même et sentir l’écho que fait résonner cette question dans votre corps. Quelque chose me dit que la réponse pourrait bien venir de là.

Il est sûrement plus aisé d’avoir une telle démarche avec quelques années d’expériences plutôt qu’en début de carrière. Acceptez de vous tromper, c’est comme ça que l’on apprend. C’est sûrement une bonne manière de partir à la rencontre de vous-même, vos valeurs et vos besoins.

Je serais heureux de recueillir vos commentaires et d’échanger avec vous.
J’espère que cet article vous aidera à mieux vous connaître et à choisir votre futur employeur.

Je suis Yves Convert, coach Agile chez Octo. Je souhaite ajouter la compétence de coach professionnel à mon cursus afin d’aider les personnes à mieux se connaître et exploiter leur potentiel, à commencer par moi-même :)

Remerciements

Un grand merci à mes collègues de la communauté Octo pour leur relecture et avis bienveillants :  Samuel, Dominique, Renaud, Nicolas, Cyrille, Jordan, Jonathan et Jennifer Etienne ;)

Articles connexes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha