L’iPad star du mondial de l’automobile !

Le mondial de l’automobile vient de se terminer et l’on peut déjà dire que le gagnant n’est ni la Renault Dezir , ni la Citroen Survolt, ni la BMW Vision, ni même la Ferrari SA Aperta mais bien l’iPad d’Apple présent sur un très grand nombre de stands.

Retour en images sur cet évènement avec les différentes réalisations des constructeurs, les résultats obtenus et les impressions des vendeurs et hôtesses.

La tablette d’Apple était décidément partout, presque tous les constructeurs s’en sont équipés. BMW, Audi, Citroen, Fiat, Lexus, Volkswagen, … tous disposaient de l’iPad sur leurs stands et pour des usages parfois originaux.

L’iPad dans les voitures

« L’iPhone géant » fait son entrée dans nos voitures comme « le modèle classique » dans nos boites à gants depuis quelques années. On le trouve à la place des lecteurs DVD sur les appuies-têtes chez un grand nombre de marques comme BMW (exemple ci-contre).

L’iPad comme outil d’aide à la vente

Pas mal au bras à porter ces classeurs ?

Le dernier né d’Apple est un magnifique outil d’aide à la vente, c’est l’un des cas d’usage business évident des tablettes. J’ai pu le constater dans le cadre de mes missions dans lesquelles nous avons développé des applications à destination des vendeuses dans le monde du luxe.

Les constructeurs automobiles n’échappent pas à cette règle. Mercedes Benz avait d’ailleurs annoncé la propagation de son outil de vente sur iPad avant le salon.

Chez BMW ou Audi on retrouvait donc la tablette avec les fiches techniques du véhicule en format PDF.

Pour Audi « l’iPad permet d’éviter de devoir trimballer un gros classeur de documentation », m’a confié un vendeur en souriant de voir ses voisins du stand Volkswagen non équipés de cet outil.

Pour BMW, « L’iPad permet de pouvoir répondre directement aux clients sans retourner à l’accueil et en restant sur place »

Le fait de ne pas connaitre un détail ne devient alors plus un embarras pour les vendeurs mais l’opportunité de sortir le précieux et de renvoyer aux clients une image High Tech très positive.

L’iPad CRM

Dans un salon comme celui de la porte de Versailles, l’un des enjeux est de vendre mais aussi de garder les contacts des prospects. Là encore la tablette d’Apple excelle.
Cet usage était de loin le plus répandu lors de ce salon.

La plupart des constructeurs (BMW, Audi, Fiat, Lexus, …) avaient leur application « contact » parfois intégré  à l’application catalogue, parfois dans une application indépendante ou même directement l’application du CRM de l’entreprise.

Pour BMW, « L’iPad permet d’obtenir plus facilement les contacts des clients »

Pour les vendeurs, cette concrétisation est directement liée à l’attrait des clients et leur curiosité pour l’appareil.

Outre le nombre plus élevé de contacts, l’iPad permet également d’améliorer la qualité des données saisies. En effet, l’utilisateur à moins tendances à changer un chiffre dans son numéro de téléphone au moment de l’écrire car c’est le vendeur qui va le faire.

Enfin l’iPad améliore la productivité et la rapidité de mise à disposition des données car il n’y a pas de double saisie, papier par le client puis saisie dans le CRM avec les erreurs que cela comporte.

L’iPad pour l’information client

Tout le monde visualise les pupitres d’informations que l’on voit en concession à côté des voitures. Ces pupitres indiquent le prix du modèle exposé, la performance écologique, les options du modèle présenté, …

Voici une photo pour ceux qui prennent les transports en commun ;)

Un pupitre de présentation "classique"

Qui regarde ces pupitres ? Personne !

Pourquoi ? Les informations sont floues, le prix est indicatif et soit lié au modèle exposé soit au modèle de série sachant que le modèle exposé est le haut de gamme (on nous ment ?). L’affichage est fixe, normalisé, standardisé, … peu attrayant en somme

La seule fiche que j’ai consulté plus de 20 secondes était celle du Citroen Berlingo … Pas gagné d’être attiré par ce modèle … et pourquoi cette attrait ? Pour ça :

Pupitre iPad de Citroen pour son Berlingo

Voir ma vidéo de présentation de l’application Citroën Berlingo (je ne suis pas Scorsese …)

Cette application était la plus exposée aux clients, le vendeur ne manipule pas l’iPad qui est laissé à usage unique des clients. On y retrouve ce que l’on retrouve dans le pupitre classique avec en plus une vidéo, un formulaire de souscription et un configurateur de modèle (limité à la couleur).

Cette exposition client fait que Citroen a fait particulièrement attention à l’ergonomie et au graphisme. Cette application était la plus agréable que j’ai pu voir lors de ce salon mais reste améliorable.

Il aurait fallu pousser la configuration plus loin (l’année prochaine ?) avec le choix des options et voir le prix évalué en fonction des choix et pouvoir s’envoyer ce « devis » par mail.
Ce cas d’usage permettrait à la marque de voir « naturellement » (sans vendeur) vers quelles options il se tourne et d’analyser le processus qui le pousse vers ce choix, qu’est-ce qu’il coche ou décoche (en fonction du prix affiché).

Cette connaissance si fine n’existe pas, elle est souvent extrapolée des comportements d’un panel, sur un salon comme celui du salon de l’auto on parle d’un potentiel de dizaines de milliers de client. Sacré panel non ?

L’iPad comme divertissement

iPad en libre service pour les jeux chez Volkswagen

Dernier usage de l’iPad et probablement le plus inattendu : L’iPad comme console de de jeu.

Volkswagen a tenté (et réussi) ce pari. Alors pourquoi un iPad en console de jeu sur un salon ? Tout simplement pour faire attendre les enfants ou les conjoints pendant que l’on se plonge dans les spécifications du dernier Scirocco.

Bilan

Le modèle de vente de demain sur iPad ?

L’iPad a été utilisé à toutes les sauces et avec grande satisfaction par la plupart des vendeurs croisés à l’expo.

Je me suis inquiété du poids du terminal auprès des usagers et aucun ne s’est plaint. Beaucoup de constructeurs avaient prévu une bandoulière pour soulager leurs vendeurs.

Je me suis inquiété de l’autonomie et là encore l’iPad a fait le job avec une autonomie de plus d’une journée, les vendeurs ne sont pas tombés en rade.

L’iPad a également un avantage de taille : son prix et sa disponibilité par rapport à d’autre technologies tactiles beaucoup plus onéreuses et confidentielles (Surface ou autres technologies).

L’iPad a parfois bénéficié de l’effet de mode (saisie des informations clients favorisée par l’attractivité) mais certains usages sont amenés à se développer et vont probablement devenir des standards dans les processus de vente. Je pense particulièrement au paramétrage des voitures par le client et à la possibilité de s’envoyer la configuration par mail, le catalogue produit détaillé pour le vendeur. D’autres usages arrivent comme la prise de commande poussée par un niveau de personnalisation de plus en plus élevé des modèles comme sur la DS3 de Citroën par exemple.

Jean-François GRANG en direct du salon de l’auto 2010

5 commentaires sur “L’iPad star du mondial de l’automobile !”

  • Coquille : Mercedes-Benz et pas Mercedez Bentz. ;-) Achtung !!!! LOL
  • Tout à fait ! Merci pour la remarque, c'est corrigé.
  • Presque. Mercedes-Benz et pas Mercede*z* Benz ( pour le tiret je sais pas si c'est obligatoire, mais c'est comme ça sur leur site et sur Wikipedia ) ça n'enlève rien au contenu de l'article, que j'ai plaisir à lire comme toujours sur ce blog
  • Dans la continuité, voici l'audi sur iPad : http://www.presse-citron.net/laudi-a8-fait-son-show-sur-ipad?utm_source=feedburner&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+Pressecitron+%28Presse-citron+-+Le+blog%29
  • j ai besoin pupitre pour ipad tu c par ou on peut les trouve les acheté
    1. Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


      Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha