La revue de presse d’Henri: Semaine 29

Avertissement: Cette chronique se veut légère, joyeuse  et instructive sur des sujets divers et variés. Elle n’a pas la  rigueur éditoriale habituelle de ce blogue.

« Knowledge is knowing that a tomato is a fruit. Wisdom is not putting it in a fruit salad. » (et ça s’applique aussi aux design patterns)

Cette semaine, on commence par du sérieux, de l’éditorial. Un sujet qui fait les manchettes quotidiennes aux États-Unis, mais dont on parle assez peu en France, obnubilés par la Grèce, le Portugal et nos divers problèmes financiers locaux. Il s’agit du déficit américain. Voyez-vous, les Américains sont endettés. Beaucoup. Et le problème c’est qu’aux États-Unis, si le président veut augmenter le plafond de son déficit, il doit demander au congrès. Mais le congrès est républicain. Donc il veut pas. Il veut qu’Obama prenne des mesures pour le réduire avant. Mais, pour un républicain, réduire le déficit ça veut dire couper dans les programmes sociaux et conserver les niches fiscales et exemptions d’impôt (mises en place par Bush) octroyées aux riches, car c’est bien connus, si un riche reste riche, il utilise son argent pour créer de l’emploi et donc permettre plus de rentrées d’impôt. Nécessairement, les démocrates veulent exactement le contraire (et tentent de rappeler que le déficit c’est Bush qui l’a fait).
http://politicalwire.com/archives/2011/07/11/republicans_walk_away_from_4_trillion_in_spending_cuts.html
http://www.thegoodhuman.com/2011/07/18/this-is-the-end/

Donc, ça discute, ça discute et si le 2 août ils ne sont pas tombés d’accord, le gouvernement devra faire défaut. Soit arrêter de payer les fonctionnaires, soit les soldats, soit les programmes sociaux, soit les intérêts et nominaux sur les obligations émises. J’appuie sur le fait que le problème n’est pas que personne ne veut plus leur prêter, mais bien qu’ils sont dans un deadlock démocratique l’empêchant. Pendant ce temps, les dictatures du monde regardent d’un oeil médusé le fiasco de la plus grande et belle démocratie du monde. Ça donne drôlement le goût de se lancer dans la démocratie dis donc.

Là où c’est fort, c’est que nos petits électeurs américains, et bien quand ils bénéficient d’un programme social, ils ne le savent même pas comme le montre ce sondage. Pas étonnant que ça ne les trouble pas trop de les couper. C’est un petit peu comme s’envoyer un coup de laser extra-terrestre en pensant utiliser un élagueur de poils de nez…
http://www.boingboing.net/2011/07/08/half-of-us-social-pr.html

Et pour donner une idée de comment le pays va bien, y’a un gars qui a volé 1$ pour qu’on le mettre en prison, car il n’avait pas de sécurité sociale et il a un cancer…
http://www.good.is/post/desperate-times-man-robs-bank-to-get-healthcare-in-jail

Tout ceci a amené une adorable citation de Warren Buffet: “I could end the deficit in 5 minutes. You just pass a law that says that anytime there is a deficit of more than 3% of GDP all sitting members of congress are ineligible for reelection.” Très bel exemple de pragmatisme.
http://www.ritholtz.com/blog/2011/07/warren-buffett-i-could-end-the-deficit-in-5-minutes/

OK, je pense que j’ai assez plombé l’atmosphère comme ça. Et il pleut beaucoup trop pour ça. Un peu d’humour noir, c’est ça qu’il nous faut! Ça tombe bien, c’est peut-être parce que c’est l’été, y’en a plein en stock.

Par exemple y’a le gars qui manifestait contre le port du casque à moto qui est mort d’une fracture du crâne en passant par dessus le guidon pendant la manifestation
http://edition.cnn.com/2011/US/07/04/new.york.motorcyclist.death/index.html

Et on émet un doute sur la qualité du travail des inspecteurs du gouvernement suite à l’inspection sans soucis d’une piscine dont l’eau brouillée empêchait de voir le cadavre d’une dame au fond…
http://pajamasmedia.com/instapundit/123501

Sinon, vu que je suis morbide aujourd’hui, on a trouvé le meurtrier de Tupac Shakur
http://nahright.com/news/2011/06/15/longtime-suspect-admits-to-tupac-quad-studios-shooting

Et l’inventeur des Pringles a fait enterrer ses cendres dans une boîte de Pringles nature.
http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/northamerica/usa/2065818/Designer-of-Pringles-buried-in-crisp-tube.html

Quand même une toute mimi. Un Autrichien a eu le droit de se faire photographier pour sa carte d’identité avec une passoire à nouilles sur la tête, car il est Pastafarian. Ça s’invente pas.
http://www.npr.org/blogs/thetwo-way/2011/07/15/137824732/austrian-man-wins-right-to-wear-pasta-strainer-in-license-photo?ft=1&f=1001

Je termine sur une sujet dont personne ne parle: Google+. Pour ceux qui ne savent pas de quoi je parle, voici un particulièrement complet (long?) tutoriel
http://wparena.com/inspiration/120-people-wrote-a-help-manual-about-google/

Mais pourquoi il parle de ça? D’habitude, il parle de choses dont personne ne parle! C’est parce que Mark Zuckerberg (vous savez, le dude qui a fondé Facebook) était jusqu’à récemment la personne ayant le plus d’amis… oui oui… Devant Page & Brin (vous savez, les dudes qui ont fondé Google :-).
http://techcrunch.com/2011/07/04/mark-zuckerberg-is-the-most-followed-user-on-google

Sauf qu’il a quitté…. Il ne voulait pas être traqué… OH MY GOD…. Une fois c’est un hôpital… un gros, un très gros hôpital… il rentre dans un bar pis là y’a la charité qui tient mère Thérésa dans ses bras. L’hôpital lui dit « Eille toi la charité, ostie qu’té laid! »
http://tech.slashdot.org/story/11/07/13/1317252/Zuckerberg-Quits-Google-Over-Privacy-Concerns

Quoique, une petite dernière, signe de fin d’époque. Les écoles d’Indiana n’apprendront plus aux enfants à écrire en cursives, mais à taper à l’ordinateur.
http://www.bbc.co.uk/news/world-us-canada-14121541

Évidemment, j’omets sciemment de mentionner que la France et encore une fois le pays le plus productif du monde, car personne n’y croit de toute façon.
http://www.businessinsider.com/are-the-french-the-most-productive-people-in-the-world-2009-8#