La Duck Conf : découvrez le programme complet !

La Duck Conf est la conférence technique OCTO dispensée par nos experts.

Cette première édition, consacrée à l’architecture de SI, s’adresse aux architectes techniques, architectes de données et d’entreprise, aux tech lead et aux experts en tout genre qui souhaitent soulever le capot et aborder concrètement leurs problématiques projet…

Unique à Paris, elle offre un tour d’horizon des meilleures pratiques d’architecture fondé sur l’expertise et l’expérience terrain de nos experts : DevOps, Big Data, Scalabilité, Résilience, Rénovation de legacy…

  • Un track / une journée
  • Un line-up d’experts sur les architectures techniques, le Big Data, DevOps, Scalabilité, Résilience, Legacy…
  • 10 talks fondés sur les expériences terrain et les convictions d’OCTO
  • 300 participants attendus

Informations & Inscription

Au programme…

  • BIG DATA

Thomas Vial – « Superbe maison d’architecte avec vue sur le lac » 

« Le Data Lake Hadoop doit rationaliser la BI du Groupe et porter les use cases analytiques, grâce à une démarche agile centrée sur la gouvernance des données ». Ces mots, vous les avez peut-être entendus ou lus sur des slides de CoPil. Nous, les consultants en bout de chaîne alimentaire, les retrouvons écrits tels quels dans nos appels d’offres. Rassurez-vous, dit comme ça on ne les comprend pas plus que vous ! Alors on a pris l’habitude de poser des questions pour savoir ce que nos clients veulent vraiment faire.

Cette présentation se propose de mettre du concret sur les « gros mots » qui, tels les fauves autour du point d’eau, rôdent auprès des Data Lakes. Elle aborde également d’autres problématiques difficiles auxquelles ces nouveaux objets sont confrontés ; l’organisation, la méthodologie, etc. En bref, vous repartirez avec une liste de sujets à instruire et d’écueils à éviter pour en faire des projets vivants, et pas seulement ronflants.

TAKE AWAY : identifier les chantiers concrets qui vous attendent pour mettre en place un Data Lake.

Meriem Berkane & Antoine Gaudelas – “Guide de survie des architectes SI et Big data” 

Les données sont là, initialement éclatées dans différents silos applicatifs. Mais maintenant qu’elles commencent à alimenter un Data Lake, que va-t-on en faire ? Comment les valoriser ? Comment créer de nouveaux services à valeur ajoutée ?
Nous vous proposons dans cette session de prendre du recul sur les quelques dix années où nous avons vu fleurir des programmes data dans toutes les grandes organisations, et de faire le point sur ce qui a réellement marché, les écueils que nous avons souvent observés ainsi que les pièges récurrents venus ternir l’avenir de ces programmes.

TAKE AWAY : quelle démarche pour valoriser vos données avec de nouveaux services ? Quels pièges à éviter ? Apprenez à repérer les faux amis…

 

  • STRATEGIE

Ludovic Cinquin – “Les idées reçues de l’informatique : quand nos erreurs de raisonnement nous conduisent à l’échec” 

En informatique, nous fonctionnons en permanence avec des croyances et des modèles. Certains sont utiles… d’autres sont contextuels, contre-productifs, ou voire dangereux. « Pour livrer plus vite, il faut rajouter des gens », « C’est en maximisant l’utilisation des gens qu’on est le plus productif », « L’offshore permet de faire des économies » ; autant d’exemples de recettes dont la pertinence n’est pas toujours avérée. Déconstruisons certaines de ces idées reçues !

 

TAKE AWAY : des mauvais réflexes à désapprendre pour mieux réussir ses projets informatiques

Christophe Thibaut – « World Café Express : comment influencez-vous votre entreprise ? »

Une architecte informatique a pour rôle d’aider à prendre des décisions structurantes pour l’entreprise concernant ses systèmes informatiques. Ce rôle s’appuie sur un savoir (comme par exemple : quelles sont les failles de sécurité les plus courantes en  informatique ?) un savoir-faire (e.g. : comment écrire du code fiable et maintenable ?) et un savoir-être (e.g. : je dois défendre une stratégie tout en négociant avec différents acteurs). L’entreprise est traversée par les projets à court et à long termes, des enjeux de poids différents selon les acteurs concernés, des politiques souvent contradictoires, et elle est entravée – parfois paralysée – par la rigidité des solutions passées, quand ce n’est pas par la dette technique. Dans un tel contexte, comment faites-vous – vous les architectes – pour persuader, défendre, donner une direction, inspirer, et faciliter la prise de décision ?

TAKE AWAY : des idées pour changer votre travail !

 

  • ARCHITECTURE

Désiré Atanga – “Mon Mainframe fait du digital sans casser ma tirelire” 

La digitalisation des SI est devenue un concept très en vogue et ceux qui n’y vont pas sont supposés être à la traîne. Lorsqu’on a un SI dont certaines technologies datent des années 1960, les impacts de cette transformation sont douloureuses sur le portefeuille et sur les projets.
Réconcilions ces technologies propriétaires qui datent d’une autre époque avec ce qui se fait de mieux de nos jours à coûts et risques contenus.

 

TAKE AWAY : comment tirer le meilleur parti de votre patrimoine SI à l’heure du digital.

Augustin Grimprel – “Préparez-vous, les messages de ce talk ne vous seront pas délivrés exactly-once”

Avez-vous une stratégie explicite pour votre delivery de message ? Exactly-once, at least-once, at most-once…  La différence peut paraître nébuleuse. Pourtant, de nombreux compromis de conception se cachent derrière ce choix : l’exactly-once n’est pas forcément le plus adapté, en particulier si vous utilisez un MoM distribué comme Kafka.
Alors comment s’y retrouver ? À travers ce talk, nous vous proposons d’expliciter les enjeux des stratégies de delivery de messages à l’échelle d’une architecture de SI. Vous repartirez avec une vision claire de cette problématique et une liste de bonnes pratiques à instancier dès la conception de vos architectures.

TAKE AWAY : quand faut-il faire autre chose que du exactly-once.

Borémi Toch – “La vie après le théorème Cap”

Ma base est-elle CA, AP ou CP ? La question n’est pas toujours pertinente. Depuis qu’il est devenu branché, voire courant d’écrire sa donnée dans une base non relationnelle, il y a un théorème qui revient souvent, le théorème CAP. Mais tout rigoureux qu’il soit, ne le laissez plus parasiter vos décisions d’architecture et venez l’attaquer sous l’angle pragmatique, celui qui vous aide à concevoir vos architectures pour répondre à des besoins et enjeux métier. Commençons par un peu d’historique pour mieux appréhender le problème sous-jacent, pour ensuite mieux réfléchir aux questions pragmatiques à se poser.

TAKE AWAY : Les questions pratiques à se poser pour concevoir vos architectures distribuées.

 

Safa Mabrouk & Julien Kirch  – “Reuse : vraie ou fausse bonne idée”

Le reuse, tout le monde en a envie, beaucoup essaient, mais peu parviennent à le faire d’une manière qui fonctionne et qui réponde à leurs attentes. Quels sont les types de réutilisation qui fonctionnent, et quelles sont les fausses bonnes idées à ne pas tenter.

TAKE AWAY : Guide du reuse : quand en faire et quand ne pas en faire.

 

 

  • DevOps

Frédéric Petit & Etienne Coutaud – “Une infrastructure peut en cacher une autre !”

En fonction des besoins et des exigences, les architectures peuvent très vite se complexifier et coûter cher en investissement, en maintien en condition opérationnelle, en compétence, en temps, etc.
Qu’est-ce que cela coûte concrètement de se munir d’une infrastructure avec les bons niveaux d’acceptations suivant les risques encourus ? Est-ce que j’ai les gens qu’il me faut en interne ? Demain est-ce que je lance ma plate-forme XaaS / mon puit de logs / ma refonte vers l’infra as code ? Est-ce que j’ai réellement besoin de tout ?

TAKE AWAY : Une infrastructure en adéquation avec mes exigences.

Ludovic Chauvaux & François-Xavier Vende – “Stop à la résilience à la papa”

 

TAKE AWAY : Appréhender les nouveaux modèles de la résilience

 

 

 

  • Mobile

Nicolas Laurent & Frédéric Millard – “How to make your mobile API HAPPY”

Le saviez-vous :
26 % des apps installées sont abandonnées après la première utilisation.
77 % des utilisateurs actifs d’une app sont perdus au bout de 3 jours, 90 % au bout d’un mois.
Qu’est-ce qui pousse majoritairement les utilisateurs à désinstaller – ou ne pas utiliser – leurs applications mobiles ? Un mauvais service, ce qui se traduit souvent par une UX déceptive ainsi que des mauvaises performances. Face à des utilisateurs de plus en plus exigeants, votre service mobile doit être remarquable, irréprochable.
L’un des facteurs clé de succès, ou d’échec, de votre stratégie mobile est votre API.
Mais quelles sont les clés pour faire un bon design d’API orientée mobile ? Quels sont les points principaux pour bien s’intégrer au SI ? Comment optimiser sans tout casser ? Venez découvrir nos recettes et nos conseils fondés sur des retours d’expérience concrets.

TAKE AWAY : Quelles sont les caractéristiques des APIs à exposer pour bien intégrer vos apps mobiles à votre SI.

 

Informations & Inscription

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha