Keynote USI : 3 questions à Joël de Rosnay

Joël de Rosnay fera l’ouverture de l’Université du SI le 1er juillet. Il présentera sa keynote : Enjeux et défis de la civilisation du numérique pour demain : télécommunications et internet 2020

Nous lui avons posé 3 questions pour en savoir plus sur le contenu de sa session.

  • Joël De Rosnay, vous anticipez une accélération du phénomène Internet par les objets nomades ou les « environnements cliquables », où est la rupture de paradigme ?

La connexion à l’écosystème Internet ne se fera plus seulement par l’écran des ordinateurs de bureau, des PC, des portables ou des mobiles, mais par notre environnement physique qui deviendra « l’ordinateur ». Doté de puces, RFID, de connexion NFC, de la reconnaissance des mouvements, des gestes, des visages et de la voix, il sera en interaction permanente avec les usagers. Internet devient « un nuage » ubiquitaire (« the Cloud »), permettant des connections interactives à tout moment et en tous lieux, à ses données professionnelles ou personnelles.

  • Quels sont les freins à l’adoption de ces nouveaux outils et des modèles de collaboration qu’ils sous-tendent ?

Les freins sont les risques de traçabilité des usagers, d’atteinte à la vie privée, de piratage, de désinformation, de censure ou de « flicage » des internautes. L’environnement « cliquable » ne devra pas devenir un environnement « flicable » !

  • Y-a-t-il des risques propres à l’extension des paradigmes ouverts que l’on retrouve dans les réseaux Peer to Peer ou les systèmes comme Wikipedia ? »

La manipulation des informations, le « révisionnisme numérique », la permanence de dossiers ineffaçables qui propagent de fausses informations sur des personnes ou des entreprises. Par ailleurs, le Peer to Peer, va s’entendre, en plus de la musique, de la vidéo, et des textes numériques, à la banque, aux assurances, au consulting, à la co-éducation et, sans doute à l’énergie. Ce qui promet de nouvelles luttes de pouvoir !

Voir le programme USI 2009

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha