Itinéraire d’une reconversion – Quand Minnie décide de devenir développeuse

Ma très chère Camille,

C’est moi, ta version du futur. Oui, je sais, ça peut paraître dingue mais je me permets de t’écrire cette petite lettre car je sens que ton moral est au fin fond de tes chaussures de sécurité.

“Je ne suis pas faite pour ce métier, en plus, j’aime pas les gens !”

Je sais que tu en as marre de Mickey, des guests qui te demandent sans arrêt si le Pavillon des Princesses abrite les toilettes, de faire tourner des tasses ou de répéter sans cesse de garder les mains dans les bateaux. Je sais aussi que tu aspires à un métier avec plus de responsabilités. Tu te rappelles quand on avait cours de conception web avec le html et le css ? C’était un de tes cours préférés. Tu devrais te lancer dans cette voie, celle du développement web : c’est un domaine porteur dans lequel il y a besoin de monde et surtout de femmes !

Je comprends que tu aies peur de quitter ton CDI pour te lancer dans l’inconnu. Qui dit CDI dit sécurité de l’emploi, un appartement à soi… Mais je sens que ce CDI te bouffe de l’intérieur, que tu as besoin de changement et vite, avant de devenir aussi aigrie que Madame de Trémaine.

Quand tu vas remettre ta lettre de démission, tu ressentiras un profond soulagement et tu seras prête à tourner la page pour te lancer dans cette nouvelle aventure (mais rassure toi, pas de dragon, ni de sorcier gris à l’horizon).

Être développeuse au bout de 3 mois, c’est trop beau pour être vrai.”

Lorsque tu feras ta première formation, tu vas te rendre compte que même si tu as un bon niveau, tu auras du mal à trouver un job car les entreprises sont frileuses en ce qui concerne les reconversions (surtout après seulement trois mois de formation). Tu auras beau faire un joli portfolio qui met en pratique tout ce que tu auras vu, l’expérience professionnelle va primer pour eux.

Il ne faut donc pas que tu t’attendes à devenir développeuse web en un instant. Il faudra persévérer, continuer à travailler tes bases, faire d’autres formations pour découvrir de nouvelles choses.

“Est-ce que j’ai fait le bon choix ?”

A un moment donné, tu seras forcément au chômage et il faudra écouter les précieux conseils de ta conseillère Pôle Emploi qui va te proposer de découvrir une formation (très semblable à ta première formation) mais qui entre dans le cadre du programme d’une entreprise qui s’appelle Social Builder. Cette entreprise a pour mission de permettre aux femmes de concrétiser les projets professionnels dans le monde du numérique. Même si tu sais que cette formation va reprendre les bases que tu as commencé à acquérir lors de ta première formation, tu noteras la présence d’un système de mentorat ainsi que la possibilité de faire un stage de deux mois ou plus dans ce programme.

Refaire cette formation n’est pas synonyme d’échec, au contraire ! Elle te permettra de créer ton réseau, de travailler d’une nouvelle manière ton CV et ton approche en entretien, de revoir les bases, de s’exercer davantage sur JavaScript (qui était ta bête noire lors de ta première formation).

“Comment ma relation aux autres peut-elle me faire grandir ?”

Lors de ta formation, tu vas rencontrer, dans le cadre du mentorat, Arnaud qui travaille chez OCTO Technology. Cette rencontre va t’être énormément bénéfique concernant ta confiance en toi, ta manière de travailler, et ta prise de recul sur le code ou les problèmes rencontrés pendant la formation. Il va également faire passer ton CV chez OCTO et te coachera pour que tu passes un entretien d’embauche pour un stage de façon plus sereine.

Et devine quoi ? Tu vas être prise et il sera super content pour toi !

Tu vas commencer un stage sur les patterns de composants Web sous la tutelle de Léo. Tu seras un peu intimidée au départ mais tu vas voir que son accompagnement te permettra de t’élever à un niveau que tu ne pensais jamais avoir en si peu de temps.

Tu vas également rentrer dans une tribu lors de ce stage : tu iras chez WebF. Et là-bas, tu t’y sentiras super bien, comme si tu étais en famille car cette tribu, guidée par Pierrette, transpire la bienveillance et l’entraide (je ne peux pas citer tout le monde mais le cœur y est !). Tu vas rencontrer Pierre et Clarisse avec qui tu pourras échanger sur tes craintes. Ils seront tes partenaires de jeu au skribbl.io mais également tes canards quand tu seras bloquée sur un problème.

“S’accrocher, plus facile à dire qu’à faire !”

Tu verras que ce ne sera pas simple tous les jours ! Tu vas d’abord commencer par réaliser une todolist en JavaScript natif histoire de reprendre les bases et de les consolider. Puis, tu vas enchaîner avec l’écriture de composants UI réutilisables en React.

Tu vas avoir des gros moments de doutes car tu te rendras compte que le niveau est complètement différent de celui vu en formation. Il faudra que tu t’accroches car tu en es capable !

Et encore une fois, tu ne seras jamais seule : il y a plus de 700 personnes chez OCTO qui seront ravies de répondre à tes questions ! Le télétravail ne va pas te faciliter la tâche mais n’hésite pas à les pinger ! Tu seras également toujours accompagnée par Arnaud donc pas de panique !

“Est-ce que je vais y arriver ?”

Et bien je vais te spoiler la fin, ma petite dame : tu vas passer ton entretien technique et ton oral de fin de stage avec succès et tu commenceras ta nouvelle aventure en octobre 2020 dans une promotion OCTO Skool ! Promotion que tu apprécieras car l’ambiance entre vous y sera géniale. Tu vas y retrouver Pierre et Maxime avec qui tu partiras sur ta toute première mission en novembre.

Mission qui va te donner du fil à retordre, mission qui te fera beaucoup douter de tes compétences et de tes capacités à évoluer. Tu vas beaucoup stresser car ton manque d’expérience va t’empêcher de tenter des choses alors que tu as parfaitement le droit de te tromper. Mais comme tu veux toujours bien faire, ça va plus te freiner qu’autre chose car c’est en se trompant qu’on retient le mieux les solutions trouvées. Ce stress va être difficile à canaliser, il va t’envahir à certains moments et tu auras l’impression de te noyer dans tes peurs.

Mais tu seras bien entourée : entre ton super manager Fabien qui t’aidera à prendre confiance en toi, ton super tech lead Simon qui t’aidera à apprendre de bonnes pratiques et à relativiser, Aryana et Pierre qui ont connu les mêmes moments de doutes, de craintes que toi et qui seront ravis de t’écouter et de t’aider à surmonter tes angoisses, et bien sûr tes supers collègues sur ta mission qui t’aideront à avancer malgré les obstacles et à progresser.

“C’est quoi le syndrome de l’imposteur ? J’ai jamais joué à Among Us”

Le syndrome de l’imposteur, c’est toujours penser que tu n’as pas ta place dans un domaine, te demander sans cesse pourquoi on te choisit et pas quelqu’un d’autre. Et il va falloir que tu apprennes à vivre avec parce que tu vas valider ta période d’essai, ma grande, et parce que tu vas rester dans la cour des grands afin d’y évoluer et d’y prendre tes marques. Tu vas continuer à avoir des moments où tu te demanderas ce que tu fais là et pourquoi Guillaume, ton chargé de recrutement, ou même Fabien ou Simon n’ont pas mis le holà te concernant. Et la réponse est simple : c’est parce qu’ils avaient tous confiance en toi et c’est maintenant à toi de travailler là-dessus.

Valider ta période d’essai va te permettre de réaliser que tu es capable de réussir ce que tu entreprends et tu verras que cette victoire va considérablement t’aider à avancer ! Tu vas réussir à gérer ton stress, chose que tu ne pensais pas être capable de faire. Tu vas également travailler sur ta timidité et ta peur de déranger les autres va s’estomper petit à petit car chez OCTO, toute personne sera ravie de pouvoir t’apporter son aide !

Tu vas continuer à connaître des galères mais comme tu sais que tu n’es pas seule, tu arriveras à surmonter les problèmes, à prendre du recul sur les choses afin d’en garder que le positif.

“Finalement, c’est top d’être développeuse !”

Le syndrome de l’imposteur ne va pas te laisser tranquille, mais il y a des jours où il sera plus silencieux et où tu te rendras compte que tu es faite pour ce métier. Tu es capable d’apprendre de nouvelles choses, de prendre en compte les conseils bienveillants de tes collègues afin de continuer sur ta lancée et ne jamais t’arrêter.

Tu en as fait du chemin et il n’est pas question de reculer, ni de laisser personne te faire regretter tes choix. Et tu verras qu’à OCTO, tu n’as pas besoin de te démener pour décrocher une clé pour que ta valeur soit reconnue.

You’re a Queen, girl!

Un commentaire sur “Itinéraire d’une reconversion – Quand Minnie décide de devenir développeuse”

  • Keep up the good work ;)
    1. Laisser un commentaire

      Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


      Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha