Injonction paradoxale : Fail Fast … mais sans droit à l’erreur !

bdbd

Et si vous vouliez l’entendre cette injonction ? Mise en scène, écoutez la

Nos pistes pour en sortir :

Laboratoire sous bulle

  • Créer une zone protégée d’expérimentation (Lab/incubateur/..).
  • Rappeler que sans droit à l’erreur, il n’y a pas d’innovation.
  • La clé est de réduire l’enjeu de l’échec (fail fast, fail low).
  • Afficher un taux d’erreur acceptée (par ex en € ou jh)

pilote

  • Proscrire les « Big Bang » pour réduire le risque.
  • Lancer en version Beta auprès de premiers utilisateurs bienveillants.
  • Adapter le produit aux feedbacks.
  • Elargir progressivement aux zones adjacentes.
  • Ne pas s’engager trop tôt sur une date de généralisation.

Stop ou encore

  • Fixer des jalons « Stop ou encore » au moins trimestriels.
  • Positionner les sponsors comme des Venture Capitalists décidant froidement quand investir ou désinvestir.
  • Arbitrer sur des preuves mesurées objectivement indiquant le succès futur (retours d’entretiens, de tests, d’usage, …).

Titanic

  • Rappeler les grands échecs passés de la gestion de projet traditionnelle.
  • Rappeler que les plans, les spécifications détaillées et les revues de risque ne les ont pas empêchés.

Diplome

  • Valoriser les collaborateurs de projets avortés pour l’économie réalisée en échouant rapidement.
  • Valoriser les apprentissages en terme de connaissance client,
  • et de nouvelles compétences méthodologiques .

Pour aller plus loin :

Culture Innov’ : Innover comme une Startup, investir comme un VC

Un commentaire sur “Injonction paradoxale : Fail Fast … mais sans droit à l’erreur !”

  • Ajouter également "Ne pas craindre pour sa carrière"
    1. Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


      Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha