How to make your mobile API/happy ! – Compte-rendu du talk de Nicolas Laurent & Frédéric Millard à La Duck Conf 2018

Les utilisateurs d’applications mobiles sont exigeants. D’abord ils sont terriblement impatients : ils n’hésitent pas à quitter ou désinstaller une application si elle leur semble trop lente.

Ensuite, ils sont terriblement exclusifs : ils n’installent que quelques dizaines d’applications alors qu’il en existe plusieurs milliers. Au quotidien, une petite dizaine d’applications sont réellement utilisées…

Dans ce – rude – contexte, seule une application “parfaite” (c’est-à-dire à la fois performante et user centric) a une chance de survivre.

Retrouvez la présentation complète du talk sur slideshare.

Mais comment faire une application mobile parfaite ? Les Octos Nicolas et Frédéric nous ont livré quelques conseils :

  • Optimisez les ressources avec des payloads spécifiques au mobile et les plus petits possibles, en limitant le nombre d’objets affichés,
  • Exploitez le cache en séparant ce qui est cachable de ce qui ne l’est pas,
  • Faites des API dédiées au mobile pour mutualiser un code métier, filtrer et alléger les payloads, décorréler les roadmaps, implémenter un cache applicatif (pour moins solliciter vos backends),
  • Concevez votre API Mobile en fonction de l’UX (et non l’inverse),
  • REST/JSON only : les frameworks de développements mobiles sont câblés nativement pour fonctionner avec REST/JSON.

Comment mettre tout ça en place ? Pas de miracle, il va falloir passer par une #API à l’état de l’art ! Pour aller plus loin, Nicolas et Frédéric nous invite à lire les reference cards d’OCTO : RESTful API Design, API Architecture Strategy ainsi que API Security Principles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha