Save The Date – USI 2023 : la conférence engagée

La conférence USI revient le 26 juin 2023 au Musée du Quai Branly Jacques Chirac avec une nouvelle thématique au plus près des enjeux des entreprises. L’objectif de cette édition : donner les clés pour (vraiment) se mettre en action.

Save the date Paris 26 juin 2023
Musée Quai BRnaly Jacques Chirac

Si vous ne le saviez pas encore : USI, c’est la conférence “prise de hauteur” organisée par OCTO depuis 2008. Historiquement tournée vers les sujets Tech & Management (“la conférence des Geeks et des Boss”, disions-nous à l’époque), elle offre une prise de recul et de hauteur pluridisciplinaire sur le rôle de la tech, la place des entreprises dans nos sociétés et, in fine, l’essence même de nos métiers

Les sujets liés au Numérique Responsable s’y  sont ainsi peu à peu insérés, au fil de l’actualité et de nos propres prises de conscience. Nous avons ainsi interrogé nos usages, nos modes de fonctionnement, nos organisations, nos contraintes. Jusqu’à ce que ces questions devenir le fil conducteur de cette nouvelle édition, USI 2023, à travers la thématique : 

L’entreprise à l’épreuve des limites du mondes

Quelles motivations pour une bifurcation des modèles d’affaires ? 

Mais alors, quel rapport avec nos métiers, concrètement ?

<TL;DR>

USI 2023 : pourquoi participer ?

  • Pour bien comprendre sa marge de manœuvre à l’intérieur du Donut (théorie de l’économiste Kate Raworth) et ses leviers d’action.
  • Parce que l’innovation s’est toujours inspirée du vivant (à ce sujet, on vous conseille les travaux de Janine Benyus sur le biomimétisme), et qu’il est temps qu’elle se mette aussi à son service.
  • Pour s’inspirer et se nourrir des expérimentations des autres.
  • Pour aligner ses valeurs en tant qu’individu et citoyen à ses engagements professionnels.
  • Pour contribuer à rendre le monde moins immonde, chacun à son niveau.

</TL;DR>

Je m’inscris à la Newsletter USI

Prendre en compte les contraintes systémiques dans nos métiers

Nous vivons dans un monde complexe dans lequel tout est interconnecté, que nous le voulions ou non. Avons-nous déjà eu meilleures preuves de cela que ce qui se passe actuellement dans l’actualité économique, géopolitique et environnementale ? Nous “découvrons” ainsi que tout est lié quand tout commence à dysfonctionner. Modèles économiques, ressources énergétiques, chaîne d’approvisionnement, etc. Tout cela est intrinsèquement connecté et les sujets tech ne peuvent plus être abordés de façon isolée. Si les pratiques métiers évoluent peu à peu pour devenir plus responsables, nous manquons souvent d’une vue d’ensemble. À quoi bon faire de l’éco-conception si nos produits numériques encouragent des usages inutilement énergivores ? 

Dans un monde complexe, le premier défi auquel nous faisons face sur les questions de numérique responsable, d’écologie, d’engagement et de RSE, c’est celui de la rhétorique des savoirs. On ouvre souvent la porte sur ces sujets, mais on ne sait pas forcément par où commencer. Si USI se veut le véhicule de la compréhension du monde, c’est parce que le savoir est la première marche à franchir avant la mise en action, le militantisme ou l’activisme. Il s’agit de trouver son WHY, la boussole qui permettra de bien s’orienter et de maintenir le cap.

Cette boussole, c’est aussi ce qui va donner de l’élan au collectif. Les entreprises doivent imaginer de nouveaux modèles d’affaires dans lesquels les gens se retrouvent. “Près de huit étudiants sur dix en école de management considèrent ainsi que l’impact sociétal sera un critère déterminant dans le choix de leur emploi. Et près de sept jeunes sur dix aimeraient résoudre des enjeux environnementaux, selon le dernier baromètre des enjeux du premier emploi de l’Edhec NewGen Talent Centre” (source : Les Echos). AgroParisTech, ENS, Polytechnique… la liste des étudiants qui s’érigent contre les secteurs destructeurs de ressources s’allonge peu à peu. C’est le signal d’un changement profond de paradigme. Le phénomène de Grande Démission en est un autre. L’enjeu de trouver de nouveaux modèles d’affaires plus responsables est d’autant plus important : ce n’est pas qu’une lubie philanthropique, mais bien un impératif économique.

Challenger la place de la technologie

Le constat du poids des technologies que nous manipulons au quotidien n’est plus à faire. De la part du numérique dans les émissions carbone, jusqu’à importance de l’énergie dans les systèmes techniques, en passant par la consommation data centers et l’appauvrissement des matières premières : nous savons bien, aujourd’hui, que le numérique est à la fois un remède et un poison. Nous considérons qu’il est de notre devoir de nous interroger sur le rôle de la technologie : alors, où sont les techno d’avenir

Il existe des technologies “zombies”, qui finiront tôt au tard par devenir inutilisables faute de ressources. Les alternatives durables sont encore en phase d’émergence ou d’expérimentation : low-tech (voir aussi le talk Bihouix lors d’USI 2020), sites web alimentés par des panneaux solaires, etc. Il n’existe pas, à l’heure actuelle, de solutions sur étagère (cela reviendrait à tomber dans le solutionnisme). Nous avons des pistes, mais pas de certitudes. Raison de plus pour travailler à réfléchir ensemble à comment améliorer nos pratiques, dans le respect de l’économie circulaire, en mettant au cœur du sujet les enjeux de maintenabilité, durabilité et de réparation.

Accompagner le passage à l’action : savoir c’est pouvoir

Puisque tout commence par les savoirs et afin d’accélérer le passage de la théorie à l’action, nous avons mis en place, en partenariat avec notre organisme de formation OCTO Academy, 2 parcours d’apprentissage adaptés aux différents degrés de maturité des entreprises.

  • Pack formation (digital) : Acculturation aux enjeux associés à une transformation durable et aux modèles d’affaires régénératif

La formation “d’éco-concerné à éco-engagé”, découpée en 4 modules, est pensée comme un avant-propos de la conférence USI : elle vise à sensibiliser aux enjeux liés à la sobriété numérique et à apporter des premiers éléments d’éclaircissement sur la transformation durable.

  • Pack formation (présentiel) : Embarquer son modèle d’affaire vers une transformation durable

Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ! Ce parcours de formation a été conçu comme un prolongement de la conférence USI et propose aux participants des différentes promotions d’être accompagnés dans leur démarche de pivotement. Au programme : séminaire, atelier, séance de CODEV, point coaching en groupe, etc.

Je m’inscris à USI 2023

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


This form is protected by Google Recaptcha