Combien d’architectes de SI faut-il pour faire un cadrage 360° ?

Les missions de cadrage 360° comprennent presque toujours des éléments d’architecture de SI.

Pour traiter ces sujets, il faut répondre à deux questions pendant la phase de pré-cadrage (ou d’avant-vente dans le cas d’OCTO) :

  • de quels types d’expertises va-t-on avoir besoin ?
  • quel niveau d’effort faudra-t-il fournir ?

Plutôt que des réponses très précises, qui elles-mêmes nécessiteraient du temps et de l’expertise (tout en restant des estimations), l’objectif est d’avoir des réponses avec un niveau d’information suffisant pour limiter les risques.

Pour cela je vous propose une liste de douze questions simples. Ces questions sont prévues pour pouvoir être posées par une personne non technique.

Les réponses devraient permettre d’identifier les expertises nécessaires. Une fois trouvé la bonne personne, donnez-lui les réponses et elle devrait être en mesure d’estimer l’effort à fournir.

L’idéal serait de pouvoir calculer une estimation des charges avec une formule, mais les interactions entre les différents sujets rendent la tâche impossible. Ainsi l’existence de contraintes de sécurité va augmenter la complexité de l’intégration avec d’autres systèmes, qui elle-même dépend du nombre de systèmes à intégrer.

Cette liste est adaptée aux types de cadrage que j’ai rencontré, elle ne correspond donc pas forcément aux vôtres. Si elle vous parle et qu’elle vous semble utile, modifiez là jusqu’à ce qu’elle vous convienne.

  1. Avec combien d’autre applications faudra-t-il se connecter ?
    • ❏ 0
    • ❏ 1
    • ❏ 2
    • ❏ Plus que 2
    • ❏ Plus que 2 et en utilisant des technologies différentes (ex : REST, SOAP, fichiers, messages)
  2. Cette intégration se fera-t-elle avec des outils et/ou des formats legacys et/ou exotiques (ex : CORBA, LDAP) ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
  3. Le projet nécessitera-t-il des modifications dans d’autres projets (changement de code ou de configuration) ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
  4. Avec combien d’équipes à coloration « techniques » avec lesquelles faudra-t-il interagir (ex : équipes d’architectes, de production, de sécurité) ?
    • ❏ 1 ou 2
    • ❏ 3 ou 4
    • ❏ Plus que 4
    • ❏ Les équipes ne sont pas co-localisées
  5. Faudra-t-il rédiger un document formalisé type « dossier d’architecture » ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
    • ❏ Oui et il fait l’objet d’une soutenance formelle devant un comité d’architecture
  6. Le projet nécessitera-t-il une technologie qui n’est pas encore présente dans le SI du client ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
    • ❏ Oui, et il faudra la faire valider par les personnes en charge de l’architecture et/ou de la production et/ou de la sécurité
    • ❏ Oui, dont un nouveau langage de programmation
    • ❏ Oui, pour plusieurs technologies
  7. Le projet s’appuiera-t-il sur un outil legacy et/ou exotiques (ex : base de données non connue) ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
  8. Le projet nécessitera-il de faire évoluer les process et/ou l’organisation de développement, d’intégration ou de déploiement du client (ex : itérations courtes) ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
    • ❏ Oui et il faut faire valider ce processus par les personnes en charge de la production
    • ❏ Oui et cela a des impacts sur d’autres projets (ex : pour pouvoir faire des tests d’intégration à chaque itération)
  9. Le projet nécessitera-il de faire évoluer les technologies de développement, d’intégration ou de déploiement du client (ex : intégration continue, industrialisation, conteneurs) ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
    • ❏ Oui et il faut faire valider ce processus par les personnes en charge de la production
    • ❏ Oui et cela a des impacts sur d’autres projets
  10. Le projet a-t-il des contraintes de disponibilité (ex : ouverture 24/7) ou de volumétrie/performance (ex : nombre de requêtes ou de messages par seconde) différentes de celles dont le client a l’habitude ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
  11. Le projet présente-t-il des contraintes de sécurité spécifiques (ex : PCI-DSS, RGS, ruptures de protocoles, gestion de certificats) ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui
  12. Le projet devra-t-il répondre à des besoins de plusieurs pays et/ou entités ?
    • ❏ Non
    • ❏ Oui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha