Publications de Olivier Mallassi

Brèves de consultants

Les performances de nos applications RIA sont elles encore un problème ?

Dominique Jocal avait posé la question des performances des applications RIA il y a quelques temps déjà remarquant avec justesse que la complexité croissante des applications, l'utilisation massive du langage JavaScript risquait d'amener les utilisateurs à se plaindre de manquer de ressources systèmes...
Alors qu'en est-il aujourd'hui ? Est-ce toujours d'actualité ?

Lire la suite
Archi & techno

Et si vous rendiez vos applications Web Offline [Part #1]

Nos bonnes vieilles applications Web déconnectées...du web...un nouvel enjeu?

Certainement car techniquement et dans un environnement Web - ie où l'application est exécutée dans le navigateur - et donc par définition connectée, c'est plutôt novateur. Peut être pas car les applications déconnectées existent déjà: souvent des applications VB interrogeant une base de données embarquée sur le poste client, la synchronisation des données (du serveur "central" vers le client et du client vers le serveur "central") répondant à des mécanismes "maison" efficaces.

Cette série de trois articles montrera le développement d'une application Web GWT sur la plateforme Gears et explicitera - de ci et de là - les problématiques d'applications web déconnectées ainsi que les enjeux d'architectures associés:

  • la première et présente partie présentera une solution ainsi que quelques problématiques liées à ce type d'architecture
  • la seconde partie proposera une solution d'implémentation reposant sur un pattern de "déconnexion explicite". L'utilisateur demande via une action explicite à passer en mode déconnecté ou offline
  • la dernière partie proposera une solution d'implémentation reposant sur un pattern de "déconnexion implicite". A l'inverse, dans ce cas, connecté et déconnecté sont presque vus à l'identique, du point de vue utilisateur...

Lire la suite
Méthode

Avez vous confiance en vos tests?

Dans un précédent post, j'avais déjà évoqué l'insuffisance de l'indicateur "couverture de test" à lui seul pour garantir la détection de régressions. Pour résumer, un autre indicateur permettant de répondre aux questions "mes tests me protègent-ils contre d'éventuelles régressions?" ou formuler autrement "Quel est le niveau de confiance que j'ai dans mes tests?" doit être trouvé.

Deux idées existent. La méthode plus simple consiste à compter le nombre d'assertions réalisées: efficace et simple à mettre en oeuvre puisque cette solution repose sur un simple grep (comme si grep était simple...).
L'autre méthode repose sur le principe suivant:

Le code de test "valide" le code métier. le code métier peut valider le code de test...

Alors concrètement comment faire?! comment l'implémenter? Comme j'avais envie de coder, voilà "l'histoire" d'un POC visant à valider les principes précédemment énoncés.

Lire la suite
Méthode

Une approche de la qualité logicielle…

Dans un papier pas tout récent puisqu'il date de 2003, they don't care about quality, Kathy Iberle expose un sentiment communément (en tout cas déjà par moi) ressenti: "Ils se foutent de la qualité!", "Ils" étant bien entendu les autres...
Kathy illustre ce jugement à l'emporte-pièce en comparant une définition de la qualité dans un cadre médico-légal et une autre définition de la qualité chez un fabriquant de cartouche d'encre...Deux univers, deux définitions qui lui permettent de proposer quelques clés permettant de sortir de ce concours de mauvaise foi.
Alors qu'en est-il?

Lire la suite
Brèves de consultants

Et après RIA?

Le Web2.0 nous amène quotidiennement son lot de nouveautés, de nouveaux frameworks et induit un changement fort en terme d'ergonomie: nos applications web vont devoir être repensées, être "fluidifiées"...
Un petit voyage dans le futur (pas trés loin en fait...) nous ferait découvrir les WebOS.

Lire la suite