Analyse de la Valeur et SI

Cet article fait partie d’une série d’articles qui couvriront des cas d’utilisation relatives à l’application de la méthode Analyse de la Valeur (AV) et les différents outils associés sur des problématiques liées au système d’information et le développement logiciel.

Ce premier article définit la méthode d’AV et présente quelques domaines d’application.

Qu’est ce que l’analyse de la valeur?
L’Analyse de la Valeur (AV) a vu le jour aux Etats-Unis dans les années quarante par Lawrence D. Miles qui lui a donné le nom de « Value Analysis ».

L’Analyse de la Valeur est une méthode dont l’objectif consiste à remettre en question des produits ou des services existants (ou à créer de nouveaux) afin qu’ils répondent mieux et notamment de manière plus « économique » aux besoins et aux exigences des clients et utilisateurs. Selon la norme AFNOR X50-150, l’Analyse de la Valeur est une « méthode de compétitivité, organisée et créative, visant la satisfaction du besoin de l’utilisateur par une démarche spécifique de conception à la fois fonctionnelle, économique et pluridisciplinaire ».

Cette méthode se caractérise par:
► une approche fonctionnelle qui impose de formuler le problème en termes de finalités et non en termes de solutions (on évite de cette façon la tendance naturelle à se limiter aux solutions existantes).
► une prise en compte systématique des évolutions du marché, de l’environnement et de la technologie.
► une analyse critique des données, informations et solutions avant leur prise en compte.
► une référence systématique aux coûts.
► une démarche créative qui vise à ouvrir l’éventail des solutions à considérer.
► un travail de groupe : l’AV contribue de ce fait à l’amélioration du dialogue entre partenaires concernés tant au sein de l’entreprise qu’à l’extérieur.

Ainsi quatre mots peuvent résumer les notions fondamentales de l’Analyse de la Valeur : Besoin, Fonction, Coût et Valeur. Le tableau suivant définit chacun de ces termes:

av_compa_v19
Démarche
Selon la norme AFNOR X50-152, cette méthode se compose de 7 phases:
1) Orientation de l’action
2) Recherche de l’information
3) Analyse

    3.1 – Analyse fonctionnelle
    3.2 – Analyse des coûts
    3.3 – Validation des besoins et des coûts

4) Recherche d’idées et de voies de solutions
5) Etude et évaluation des solutions
6) Bilan et choix de solution
7) Mise en œuvre

    7.1 – Réalisation des solutions choisies
    7.2 – Suivi
    7.3- Bilan définitif

Outils
L’analyse fonctionnelle est la phase la plus importante de cette démarche du fait qu’elle permet de spécifier les fonctions/fonctionnalités principales du produit.

Plusieurs outils ont vu leur apparition dont nous citons:
► La méthode RESEAU
► Les graphes de produits (flux fonctionnel, bloc diagramme)
► Le digramme FAST (Functional Analysis System Technique)

Analyse de la valeur et SI
Le système d’information comme un ensemble d’applications, de méthodologies, de processus et d’organisation est un domaine très propice à l’Analyse de la Valeur. Cette méthode peut être appliquée sur plusieurs domaines:
► Audits (Logiciel, SI, Application, etc.)
► Choix d’outillage
► Conception de logiciel
► Refonte SI
► Construction de Backlog pour un développement itératif
► Etc.

Le prochain article présentera la méthode RESEAU avec un cas d’utilisation associé dans le SI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha