Visualiser de volumineux flux de données: un problème de transports publics

Les entreprises de transports publics mettent chaque jour à disposition de plus en plus de données. Certaines ont franchi le pas et ouvrent leurs systèmes d’information et exposent même des flux de données en temps réels, comme par exemple les CFF en Suisse, la RATP à Paris ou les TPG à Genève). Des horizons s’ouvrent pour de nouvelles  expériences!

Ces entreprises publient aussi les horaires de tous leurs trajets. En Suisse, l’Union des Transports Publics donne ainsi accès aux horaires des trains, bus, tramways, bateaux et même des téléphériques.

Nous nous proposons de décrire une application construite pour visualiser, en temps accéléré, un jour de l’activité des transports à travers le pays, comme exposé dans ce film. Comme les informations en temps réel ne sont pas encore totalement disponibles à large échelle, nous sommes servis des horaires comme source de simulation. L’occasion était trop belle pour ne pas connecter cette mine d’information à une application mêlant Play/Scala/Akka sur le serveur et Angular 2/Pixi/D3/Topojson dans le browser, liés entre eux par un flux de Server Side Events.

Le but de ce prototype est d’explorer les possibilités pour afficher de gros volumes de données géographiques, en appliquant une méthode décrite dans un précédent post.
La suite de l’article (en anglais).