easymock

Archi & techno

Kinect, I mock you so much

Derrière cette formulation humoristique se cache un des fondements de l’industrialisation des développements : le fait de pouvoir tester de manière automatisée tout ou partie d’un système informatique.

Aussi bien dans les architectures complexes que dans les applications les plus simples, il est pertinent de pouvoir tester un composant logiciel unitairement (indépendamment des autres composants duquel il dépend) : les dépendances sont donc « mockées » ou simulées en français.

Il est aussi nécessaire de pouvoir créer un contexte favorable au scénario de test en injectant un jeu de données particulier via un automate de tests ou un injecteur.

Le développement d’applications Kinect n’échappe pas à cette nécessité. Voici comment simuler une Kinect avec la librairie MocKinect.
Lire la suite