Retour aux basiques : Qu’est ce que l’UX ?

Il y a quelques années le terme UX est apparu en France et a été massivement adopté. Les intitulés de postes « ergonome web/IHM » ont presque disparu et les UX designer ont  fleuri un peu partout. Octo n’a pas échappé à cette tendance : avant de devenir la lob UX nous étions la lob Usabilité.

Nos clients nous demandent maintenant de réfléchir à l’UX de leur produit sans qu’on ait besoin de leur expliquer quoi que se soit… enfin si, un peu quand même…

On trouve ce terme dans différentes appellations à la mode comme le Lean UX, ou l’Agile UX.

Alors, qu’est-ce que l’UX ? Est-ce une nouvelle discipline ? Et pourquoi un tel engouement?


L’UX est un acronyme anglais arrivé en France dans les années 2000. Dans sa version complète, UX donne : User expérience, soit l’expérience utilisateur, en français. Ce terme englobe toutes les composantes entrant dans le ressenti d’un utilisateur dans son utilisation d’un produit. Il dépasse donc les questions d’utilité et d’utilisabilité en ajoutant l’aspect désirabilité. C’est la raison pour laquelle, chez Octo, l’équipe UX comprend des ergonomes et des graphistes.

Dans les faits, au quotidien et même dans la littérature anglo-saxonne, lorsque l’on parle d’UX, on parle très souvent d’ergonomie (usability). L’ergonomie est, en effet, la composante principale de l’UX. Pour rappel, l’ergonomie est la discipline ayant pour objectif d’apporter une réponse adaptée à un besoin donné, pour un utilisateur donné et dans un contexte donné.

Ainsi, la seule nouveauté qu’apporte l’UX est-elle de proposer un terme qui rassemble ergonomie et graphisme ? Pourquoi un tel engouement autour de cette désignation ?

En soit, il n’y a rien de très nouveau dans cette idée puisque les ergonomes et les graphistes travaillent ensemble depuis longtemps. Mais ce terme connait un succès tel parce qu’il est parlant. Il est même presque autoportant. On trouve dans ce mot les deux éléments clés du travail de l’ergonome : l’Expérience et l’Utilisateur. Et il faut avouer qu’il est quand même plus explicite qu‘ergonomie.

De plus, l’UX correspond mieux à la vision du commun des mortels, pour qui la différence entre la partie esthétique et ergonomique est difficile à saisir. Et il est vrai que la limite est parfois très floue.

L’UX n’est donc pas une nouvelle discipline mais plutôt une adaptation du langage qui a pour but de se faire comprendre et de coller au vocabulaire et aux représentations de nos interlocuteurs.

4 commentaires pour “Retour aux basiques : Qu’est ce que l’UX ?”

  1. « Et il faut avouer qu’il est quand même plus explicite qu’ergonomie. »
    > Non, puisque vous dites vous même qu’il ne veut pas dire la même chose. UX est plus complet car englobe plusieurs disciplines dont l’ergonomie. Et en français, une notion = un mot. Ergonomie est donc parfaitement explicite si l’on connait et l’on se tient à sa définition.

    UX = User Expérience = Expérience Utilisateur
    UX est probablement à la mode car l’acronyme est facile à retenir et donne un côté English. Mais utiliser le terme Expérience Utilisateur reste aussi parlant et défend notre bonne langue française !!

    Ceci dit, ce sont des remarques liées à la langue et au vocabulaire.

    La notion d’expérience utilisateur regroupe également la notion de désirabilité, et ça c’est important !

  2. Merci Thomas pour votre commentaire.

    Je partage votre remarque sur la désirabililité, notion que je cite dans l’article pour définir l’UX en plus de l’utilité et de l’utilisabilité.

    Pour ce qui est de ma remarque sur le terme ergonomie / UX, il s’agit juste de mon avis.
    Celui-ci part de la constatation que dans la littérature le terme UX est utilisé pour décrire 2 notions :
    1/Tous les aspects jouant un rôle dans l’expérience d’un utilisateur avec un produit
    2/L’ergonomie (utilisation la plus courante)

    Mon commentaire sur l’aspect explicite du terme faisait donc référence à son utilisation courante (UX = Ergo) en faisant remarquer que le terme UX à été plus facilement adopté en raison du fait qu’il ne nécessite pas de connaitre de définition pour comprendre sa signification et que comme vous le faites remarquer l’acronyme se retient facilement.

    Pour résumer : UX notion comprise sans explication et facile à retenir contre ergonomie terme nécessitant un apprentissage.

  3. Je pense que vous décrivez bien le glissement sémantique de l’ergonomie vers l’UX. Il y’a indéniablement un effet de mode.
    L’UX est encore réduit à l’ergonomie, là ou toutes les composants de l’entreprise devrait être impliquées.

  4. Comme AJAX ou le Web 2.0 en leur temps, il arrive que des termes surgissent en faisant « Plop! » d’un coup alors qu’ils ne parlent que de choses qui sont là depuis longtemps. S’ils ne sont que l’évolution de concepts existants, ils marquent une étape de maturité dans les techniques, les outils et les personnes qui s’y intéressent.
    Pour UX, le terme viendrait de Don Norman dans les années 90 tout de même.
    http://www.adaptivepath.com/ideas/e000862 (je cite des sources qu’Octo aime bien)

Laissez un commentaire