#PortraitDeCDO – Rodolphe Roux – Wiko

#PortraitDeCDO – Rodolph Roux – Wiko

Découvrez pour ce deuxième #PortraitDeCDO, après celui de Delphine Asseraf – Chief Digital Officer d’Allianz France, le portrait de Rodolphe Roux – Chief Digital Officer de Wiko. Vous allez pouvoir découvrir les enjeux du numérique pour son entreprise, ses contraintes au quotidien ou encore son rôle au sein de sa société pour faire bouger les lignes du digital. Des insights précieux que vous pourrez comparer au fur et à mesure que les portraits s’égraineront dans les semaines à venir.

rodolphe roux

 

En une phrase, comment définiriez-vous la notion de transformation digitale ?
La transformation digitale c’est un gros mot, que j’utilise quand je ne veux pas rentrer dans le détail de ce que je fais. Mais en une phrase ça donne :

Le monde évolue à une vitesse incroyable, les usages changent, les attentes évoluent, les entreprises, les états, les administrations doivent s’adapter mais ce n’est pas un sujet digital, c’est juste la vraie vie. Pour moi c’est la capacité des organisations à muer et à construire des produits, des services dans l’ère digitale.

Comment décririez-vous votre rôle de CDO ?
Ma principale mission est de créer et de piloter la stratégie de Wiko dans l’ère digitale.

Mon rôle chez Wiko est d’infuser dans l’ensemble des services de l’innovation tant au niveau des projets clients que des relations humaines à l’intérieur.

Quelles difficultés rencontrez-vous au quotidien ?
La résilience fait partie du job, c’est comme un package inclus dans le métier de CDO. Mais la principale difficulté que je rencontre tourne autour de la notion de normalité. Souvent on me dit que je ne suis pas normal alors que fondamentalement je pense que ce sont les autres qui ne le sont pas.

Pensez-vous qu’il faille être technophile pour exercer le métier de CDO ?
Quel métier aujourd’hui ne demande pas d’être technophile ? La technologie est devenue un élément de base de notre monde. Tout le monde doit l’intégrer, vivre avec et accompagner la vulgarisation au profit des usages et des usages clients.

Pensez-vous que CDO est un métier d’avenir ?
J’ai bien peur que le CDO soit éternel contrairement à ce que certains pensent.

  1. les organisations hiérarchiques sont remises en cause. L’ownership digital a de l’avenir et donc il faudra garder un porte-parole.
  2. le digital est structurant pour une entreprise et l’enjeu des entreprises c’est surtout de fidéliser des profils qui portent des projets stratégiques.
  3. le CDO ne porte pas que des projets techniques, il porte surtout des projets de nouveaux business model éternels car adaptés et ancrés dans les usages.
  4. pour finir je pense que c’est un très mauvais message que de penser que c’est un poste éphémère car ça donne la sensation que c’est superflu or on parle de fondamentaux.

Quelle est pour vous la prochaine innovation qui risque de chambouler votre secteur d’activité ?
Ma principale innovation est live depuis quelques jours, c’est la Wiko Experience. Un projet d’entreprise qui nous amène à créer un téléphone qui rapporte de l’argent. Mieux une marque de téléphone qui propose à ses clients de transformer leurs usages mobiles en une source de revenue. Elle est pas belle la vie ?

Quels sont les enjeux de digitalisation de votre entreprise à l’heure actuelle ?
Les enjeux de Wiko, c’est de croitre vite et bien. Le digital va aider à cela en proposant des nouvelles opportunités, des nouveaux marchés, de saisir des nouveaux usages et une nouvelle relation avec nos clients.

Citez-moi une marque/entreprise qui, pour vous, a clairement réussi à adresser les enjeux du digital ?
Tesla, Uber, Google, Redbull, Facebook, Blablacar, Airbnb, et bientôt Wiko ;-)

Sans contrainte, vous avez la possibilité de commencer 3 projets de transformation dans votre entreprise : quels seraient-ils ?
Ceux que j’ai lancés chez Wiko et sans langue de bois.

  1. Le lancement d’une plateforme e-commerce à déployer dans nos 30 marchés
  2. La création d’une expérience de marque vraiment Game changer : un téléphone qui n’est plus un coût mais un téléphone qui vous rapporte de l’argent.
  3. Un fond d’investissement pour aider des startups à accélérer leur développement au profit de nos clients.

Quel projet de transformation vous semble le plus risqué et pourquoi ? Celui qui apporterait le plus de valeur et pourquoi ?
L’échec dans le digital est une forme de succès, le risque ce n’est pas de se tromper c’est de ne rien faire. Je ne vois pas de projets plus risqués que d’autres.

Quel est l’impact de la transformation sur la culture et l’organisation de votre entreprise ?
Les principaux impacts de la transformation d’entreprise sont culturels, d’ailleurs ce sont les freins majeurs que rencontrent un CDO. Bouger la culture d’une entreprise c’est le sujet le plus complexe et en même temps le plus passionnant.

Demain, qu’est-ce qui vous fera dire que votre entreprise a réussi sa transformation ?
Si l’entreprise attend ses innovations comme un cadeau, si l’entreprise fait émerger ses talents, si l’entreprise réussit toujours à valoriser l’audace et l’entreprise en sort grandit économiquement et culturellement.

Quel livre vous a récemment le plus influencé ?
« The Tipping Point » est le livre que je cite régulièrement, il fait l’apologie des petites choses qui peuvent faire basculer le monde.

Twitter : https://twitter.com/RodolpheRoux
LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/chiefdigitalofficer/en
Site Internet : https://fr.wikomobile.com

#PortraitDeCDO – Rodolphe Roux – Wiko from OCTO Technology

Retrouvez les derniers #PortraitDeCDO

#PortraitDeCDO – Delphine Asseraf – Allianz France from OCTO Technology

Un commentaire sur “#PortraitDeCDO – Rodolphe Roux – Wiko”

    1. Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


      Ce formulaire est protégé par Google Recaptcha