#PortraitDeCDO – Jérémy Giacomini – Foncia

#PortraitDeCDO – Jérémy Giacomini – Foncia

Découvrez pour le quatrième #PortraitDeCDO, avec le portrait de Jérémy Giacomini Chief Digital Officer de Foncia. Vous allez pouvoir découvrir les enjeux du numérique pour son entreprise, ses contraintes au quotidien ou encore son rôle au sein de sa société pour faire bouger les lignes du digital. Des insights précieux que vous pourrez comparer au fur et à mesure que les portraits s’égraineront dans les semaines à venir.

foncia

En une phrase, comment définiriez-vous la notion de transformation digitale ?
Repenser et optimiser des processus existants par de nouvelles technologies basées sur l’usage et l’expérience, en pensant client final et collaborateur.

Comment décririez-vous votre rôle de CDO ?
Je trouve cet article bien représentatif du rôle de CDO : http://itsocial.fr/sinformer/articles-tendances/article-management/4-bonnes-raisons-denvisager-lembauche-dun-cdo/

Je retiens ces phrases pour définir le rôle du CDO : « Hybride entre le marketing et les IT, le CDO doit diriger l’entreprise vers la création d’apps intuitives et efficaces. L’entreprise a besoin d’un champion qui guide l’entreprise dans sa transition vers le numérique et dans le changement des mentalités. En particulier pour obtenir des équipes informatiques qu’elles commencent à penser autrement. »

Quelles difficultés rencontrez-vous au quotidien ?
Dans un grand groupe, malgré la forte conviction de la DG, la complexité vient de la lenteur potentielle pour valider les projets. Ensuite une fois la partie digitale, agile, réalisée, on se heurte souvent aux habitudes anciennes des équipes de production IT. Le digital peut être simple, sa complexité est de l’imbriquer dans les fonctionnements et technos historiques.

Pensez-vous qu’il faille être technophile pour exercer le métier de CDO ?
J’en suis convaincu. Technophile mais pas au sens réducteur du terme. Il faut plutôt une grande ouverture d’esprit sur tout ce qui se crée, bouge, évolue. Plus que la technologie, l’important ce sont les usages nouveaux qu’elle amène.

Pensez-vous que CDO est un métier d’avenir ?
Théoriquement il pilote une transition vers le digital. Ensuite le CDO n’a plus à avoir un rôle aussi central qu’au lancement d’un projet de transformation. Son rôle se transforme en même temps qu’il pilote la transformation digitale. Il peut à terme devenir DSI comme Directeur marketing, ou les deux !

Quelle est pour vous la prochaine innovation qui risque de chambouler votre secteur d’activité ?
L’IoT et la data générée par l’IoT va bouleverser le rôle du gestionnaire de biens.

Quels sont les enjeux de digitalisation de votre entreprise à l’heure actuelle ?

  • D’une part se mettre à jour des best practices qui ont émergé ces dernières années
  • D’autre part innover et être les premiers à proposer des services inédits sur notre secteur d’activité

Citez-moi une marque/entreprise qui, pour vous, a clairement réussi à adresser les enjeux du digital ?
L’état avec ses sites .Gouv et tous les services digitalisés qu’il propose, c’est un modèle. L’enjeu de sécurité étant énorme cela rend encore plus admirables les progrès réalisés.

Sans contrainte, vous avez la possibilité de commencer 3 projets de transformation dans votre entreprise : quels seraient-ils ?

  1. Equiper nos immeubles anciens de capteurs IoT pour le monitoring du bien et une restitution optimale aux clients
  2. Déployer dans l’ensemble de nos processus la signature électronique
  3. Changer les modes de communication en sortant du mail pour instaurer l’usage de solutions collaboratives

Quel projet de transformation vous semble le plus risqué et pourquoi ? Celui qui apporterait le plus de valeur et pourquoi ?

+ risqué (économiquement) : l’IoT car il est difficile de faire payer nos clients pour un nouveau service de ce type, sans contrepartie immédiate,
+ de valeur : l’IoT également car il change la vision du client sur nos métiers, le rôle de nos gestionnaires, et notre valeur ajoutée et perçue.

Quel est l’impact de la transformation sur la culture et l’organisation de votre entreprise ?
Le premier impact est la création d’une direction digitale, qui devient donc une direction à part entière, validant l’importance du sujet. D’un point de vue culturel, la transformation digitale implique une mobilité des collaborateurs quasi inédite. Elle surprend également en amenant la notion d’UX, d’expérience, pour le collaborateur. Ce qui était réservé au client final jusque-là.

Demain, qu’est-ce qui vous fera dire que votre entreprise a réussi sa transformation ?
Le NPS de nos métiers, en particulier sur les items de qualité de service, transparence et confiance envers notre marque.

Quel livre vous a récemment le plus influencé ?
Je lis peu de livre sur le sujet, plutôt des articles. Mais j’aime le magazine Usbek et Rica qui est dans l’avant garde, tourné vers le futur et les nouveaux usages et technologies.

Twitter : https://twitter.com/JeremyGiacomini
LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/jeremy-giacomini-52bb967
Site Internet : https://fr.foncia.com

#PortraitDeCDO – Jérémy Giacomini – Foncia from OCTO Technology

Retrouvez les derniers #PortraitDeCDO

#PortraitDeCDO – Delphine Asseraf – Allianz France from OCTO Technology

#PortraitDeCDO – Rodolphe Roux – Wiko from OCTO Technology

#PortraitDeCDO – Magali Noé – CNP Assurances from OCTO Technology