#PortraitDeCDO – Delphine Asseraf – Allianz France

#PortraitDeCDO – Delphine Asseraf – Allianz France

L’initiative #PortraitDeCDO commence enfin cette semaine avec le premier portrait, celui de Delphine Asseraf – Chief Digital Officer d’Allianz France. Vous allez pouvoir découvrir les enjeux du numérique pour son entreprise, ses contraintes au quotidien ou encore son rôle au sein de sa société pour faire bouger les lignes du digital. Des insights précieux que vous pourrez comparer au fur et à mesure que les portraits s’égraineront dans les semaines à venir.

delphine asseraf

 

En une phrase, comment définiriez-vous la notion de transformation digitale ?
Il s’agit d’un mouvement au sein des entreprises qui vise à offrir une meilleure expérience client, à faciliter le quotidien des collaborateurs et à enrichir la relation des commerciaux avec leurs clients grâce à l’utilisation des nouvelles technologies, de méthodes de travail agiles et d’une transversalité permanente qui met l’intelligence collective au cœur des développements.

Comment décririez-vous votre rôle de CDO ?
Un rôle de développeur, de créateur de liens, de facilitateur, qui cherche à mettre en tension positive et créatrice l’ensemble des forces de l’entreprise pour mieux servir les clients, les collaborateurs et les partenaires. Il faut sans cesse analyser, comprendre les nouveaux usages, oser tester, être ancré dans les réalités d’aujourd’hui et chercher des partenaires qui partagent le même engagement.

Quelles difficultés rencontrez-vous au quotidien ?
Je parlerai de challenges, savoir se concentrer sur les actions qui ont le plus d’impact, savoir faire des choix pour aller à l’essentiel, apprendre à dépasser les contraintes.

Pensez-vous qu’il faille être technophile pour exercer le métier de CDO ?
Je dirai que cela aide pour tirer parti des nouvelles technologies et proposer une expérience client sans faille.

Pensez-vous que CDO est un métier d’avenir ?
En tout cas, en ce moment, c’est un métier recherché ! Je pense que les qualités développées par les CDO : l’agilité, la curiosité, la transversalité et le mode « tout terrain » sont des qualités qui seront indispensables demain dans d’autres métiers.

Quelle est pour vous la prochaine innovation qui risque de chambouler votre secteur d’activité ?
La « blockchain » ouvre des opportunités nouvelles et poussera certainement notre secteur à aller encore plus loin en terme de digitalisation des processus.

Quels sont les enjeux de digitalisation de votre entreprise à l’heure actuelle ?
La digitalisation des processus internes pour offrir une expérience client à l’état de l’art sur l’ensemble des points de contact et des actes.

Citez-moi une marque/entreprise qui, pour vous, a clairement réussi à adresser les enjeux du digital ?
Je vous dirai que de nombreux grands retailers, notamment en France, ont engagé cela avec une volonté d’approche globale et j’en suis très admirative :

  • Sephora avec une utilisation maligne des communautés sur les réseaux sociaux et une approche mobile forte avec notamment l’utilisation de la réalité augmentée,
  • Darty avec de nombreux exemples comme le bouton connecté où vous ne brandissez plus votre contrat de confiance mais vous appuyez sur un bouton, aimanté que vous placez sur votre frigo ou votre four et qui appelle un conseiller en cas de panne
  • Leroy Merlin qui teste en permanence de nombreuses choses et qui a le souci d’offrir une vision complète à ses clients, qui équipe ses magasins d’étiquettes électroniques géo-localisées,
  • Mr. Bricolage qui propose sur des plateformes collaboratives de louer entre particuliers ce qu’il vend en magasin avec le site « La Dépanne » qu’ils ont développé et qui permet de louer du matériel et d’échanger des conseils pour réaliser ses travaux

Sans contrainte, vous avez la possibilité de commencer 3 projets de transformation dans votre entreprise : quels seraient-ils ?
Nous avons initié depuis plusieurs années les projets de transformation qui nous semblaient essentiels. Sans contrainte, je les accélérerai !

Plus particulièrement, si j’avais une baguette magique, je crois que :

  • je ferai vivre à chaque collaborateur l’expérience « startup » pour vivre, ressentir toute l’énergie qui se dégage des startups, infuser la culture « lean »,
  • je m’assurerai que chaque applicatif soit, par nature « digital compliant » dans son exposition des services, sa génération de datas,
  • je rencontrerai chaque client, chaque agent et chaque conseiller individuellement

Quel projet de transformation vous semble le plus risqué et pourquoi ? Celui qui apporterait le plus de valeur et pourquoi ?
Le projet qui a le plus de valeur est sans hésitation celui de transformation de l’entreprise qui vise à embarquer l’ensemble des collaborateurs, à former les collaborateurs pour capitaliser sur l’expertise acquise depuis de nombreuses années et développer de nouvelles compétences notamment digitales. La plus grande richesse d’une entreprise, ce sont ses collaborateurs.

Le projet qui est le plus complexe est la transformation des assets technologiques de l’entreprise, les outils, les référentiels, les couches technologiques se sont multipliés et il faut dépasser cela pour créer une expérience client aboutie quel que soit le point de contact.

Quel est l’impact de la transformation sur la culture et l’organisation de votre entreprise ?
Une approche encore plus agile, des délais de développement plus courts, une transversalité plus forte et une volonté d’anticiper les nouveaux usages, de s’entourer des meilleurs experts et de travailler en grande proximité avec l’écosystème des startups.

Demain, qu’est-ce qui vous fera dire que votre entreprise a réussi sa transformation ?
La transformation ne s’arrête jamais car les usages évoluent aujourd’hui à un rythme plus effréné qu’avant, les succès d’hier peuvent être vite oubliés si un virage n’est pas pris. Nous sommes sur un terrain qui évolue en permanence et notre réussite viendra du fait d’avoir des équipes solides, curieuses, agiles, qui tiennent les rênes, qui muent régulièrement et qui osent.

Quel livre vous a récemment le plus influencé ?
Je dirai « PEERS Inc » de Robin Chase, une lecture qui date de quelques mois mais que j’essaie de garder à l’esprit chaque jour.

Twitter : https://twitter.com/asserafd
LinkedIn : https://fr.linkedin.com/in/delphine-asseraf-574b0a
Site Internet : https://www.allianz.fr

#PortraitDeCDO – Delphine Asseraf – Allianz France from OCTO Technology