Évènement

« OCTO Talks! » in english…

Il était temps! « OCTO Talks! » propose dorénavant la traduction de certains de ces articles en anglais.

Certes, les articles ne seront pas systématiquement traduits et comme le reste du contenu publié, c’est au bon vouloir de l’auteur et de ses envies de traductions.

Lecteurs francophones rassurez-vous, nos articles continueront à être écrits en français.

Archi & techno

Les 3 S de l’administrateur UNIX, saison 1

Ce billet est le premier d’une série de trois articles à propos d’outils que notre expérience nous pousse à considérer in-dis-pen-sable à tout administrateur *nix : S*, S* et S* (oui, nous gardons le suspens)

Généralement, les gens connaissent le premier. Un peu plus rarement le second. Le troisième, quant à lui, est généralement mal connu.

Loin de révolutionner les habitudes (quoique … ), voici une rétrospective des services rendus par ces trois outils et leurs cas d’utilisation les plus courants.

Lire la suite

Évènement

XpDay Suisse

XpDay Suisse en quelques chiffres.

Une journée, cent participants, douze sessions. Un évènement de taille raisonnable. Un public venu majoritairement de Suisse et du sud de la France. Des orateurs avec une grande expérience de l’international, avec parmi eux Portia Tung, créatrice de jeux d’entreprise, Pascal Van Cauvenberghe, créateur de l’XP Game, Mack Adams et Petra Skapa, consultants ayant travaillés majoritairement dans des pays anglophones.
Lire la suite

Archi & techno

Testabilité des IHM : commençons (déjà) par Swing!

Tester l’IHM n’a jamais été chose aisée et globalement deux approches s’opposent :
Tester avec du code. Le principal inconvénient est que cela repose principalement sur le nommage ou l’agencement des composants et – suivant le framework utilisé – peut être assez sensible au refactoring et notamment au modification d’imbrication des composants.
Tester en mode recorder. Le principal inconvénient reste que ces tests ne peuvent être réalisés que très tardivement (et souvent pas par les équipes de développements) et sont sensibles aux modifications d’IHM (repositionnement d’un bouton etc…). Tout refactoring de ce type de tests est impossible et ces outils sont souvent croisés dans des contextes de pure non regression – ie. des contextes où le développement IHM est stable et où l’on souhaite facilement savoir si quelque chose a été cassée ou non.

Il existe quelques solutions de tests d’IHM pour Swing (Swing Unit, SpecUI4j…) mais j’ai envie de m’arrêter sur Fest Swing.
Lire la suite

Archi & techno

AOP et Swing : un duo élégant

Ce n’est pas la nouveauté de l’année mais Swing, bien que présent en entreprise, n’évolue que très peu. Le kit de développement offre nativement toujours aussi peu de composants évolués (tableaux triables…) même s’il faut avouer que certaines librairies commerciales compensent à merveille ces manques. Les APIs et le développement Swing est toujours aussi verbeux et finalement assez peu productif (de mon humble avis). Et ce n’est malheureusement pas les quelques JSR en stand by qui vont y changer quoique ce soit : Beans Binding est au statut inactif, Beans Validation, drafté en 2008 n’est toujours pas inclus dans le JDK (peut-être pour la version 7 ?) et la JSR 296 (qui définit au travers de 4 callback le cycle de vie standard d’une application) ne représente pas non plus la plus importante des améliorations qu’ait connu un framework (si si je vous jure j’aime Swing…)

Alors il est nécessaire de compenser ces manques…
Lire la suite

Évènement

Présentation industrialisation Java au salon Solutions Linux [MAJ 17/03]

[MAJ 17/03] Les slides de la session sont désormais disponibles à la fin de cet article.

Nous serons présent le 17 mars 2010 au salon Solutions Linux. J’aurai le plaisir d’y co-animer une session avec Benoît Lafontaine sur l’industrialisation des développements Java.

Qu’entendons nous par industrialisation ? Principalement 3 activités :

  • l’intégration continue. Nous commencerons par à un retour sur l’état de l’art de cette pratique agile aujourd’hui largement démocratisée, puis nous verrons comment faire face aux nouveaux défis rencontrés : réduction du temps de build, constructions d’applications profilées par environnement, build distribué ou encore build incassable.
  • le développement piloté par les tests. Depuis 4 ans, les outils de tests fonctionnels automatisés comme FitNesse s’efforcent de remettre le besoin et les maitrises d’ouvrage au coeur du développement logiciel. Nous ferons le bilan sur ces outils et balayerons les perspectives offertes par de nouvelles approches et de nouveaux types d’outils (BDD).
  • mesure continue de la qualité. Nous verrons comment utiliser la mesure de la qualité comme une dynamique d’amélioration continue et comment en éviter les dérives comme le « flicage ».

Lire la suite

Évènement

Trois jours à QCon London 2010 : Tendances et Confirmations

« QConLondon 2010 : the place to be! » diront certains. Ce qui est certain c’est que c’était l’occasion de voir de grands speakers (Uncle Bob, Dan North ou Mickael T. Nygard…) et de sentir les mouvances de notre industrie. Trois jours intenses, 700 participants venus de plus de 50 pays, 6 tracks thématiques par jour en parallèle : difficile de tout voir et absorber mais voici les éléments que nous avons voulus retenir.

Lire la suite

Archi & techno

PowerShell : le couteau suisse des administrateurs Windows ?

Contexte

On avait jusqu’alors pour habitude de séparer le monde des administrateurs système en deux : celui du clic à la souris et celui de la ligne de commande. Les mondes Microsoft© et UNIX© s’opposaient fondamentalement.

Les fondements de ces deux approches dans l’administration d’un serveur repose à la base sur une volonté de répondre à des objectifs différents :

clic : je veux une interface visuelle et intelligible pour toutes les opérations, surtout si je ne sais pas trop ce que je dois faire.

ligne de commande : je veux des choses très unitaires que je puisse combiner et ainsi automatiser dans tous les sens.

Lire la suite

Archi & techno

N’oublions pas Windows Mobile

Est-ce que vous vous souvenez de l’époque où l’on répondait sans hésiter « PocketPC » ou « Palm » lorsque l’on nous parlait de PDA ?

Nous appelions cela des assistants personnels. Ils nous permettaient de lire et écrire des documents, de synchroniser des fichiers, d’écouter de la musique, de jouer à des jeux, de télécharger des applications variées que nous trouvions sur des sites encore plus variés.

L’eau a beaucoup coulé depuis, ainsi que les ventes. Aujourd’hui l’iPhone est sur toutes les lèvres et dans presque toutes les poches. Parce que l’iPhone est un produit accessible et qui intègre un bon nombre d’innovations (certaines moins récentes que d’autres) beaucoup d’entreprises l’ont choisi comme plateforme cible numéro 1 sans avoir vraiment envisagé de numéro 2.

Je ne vais pas essayer de vous faire pleurer en vous jouant un air nostalgique 8bits ou de vous faire croire que « iPhone is evil », je vais plutôt vous présenter les possibilités d’une autre plateforme que l’on met parfois trop vite au placard : Windows Mobile.

Pour ceux qui ne connaissent pas cette plateforme, ce sera une bonne façon de découvrir ses possibilités. Pour ceux qui l’ont connu et qui sont passés à autre chose, il est toujours intéressant de se rafraîchir les idées. Pour les autres (ceux qui connaissent déjà), vous pouvez au moins faire une lecture pour vérifier que je ne dis pas de bêtise.

Lire la suite

Archi & techno

« Obfusquez-vous ? » Saison 2

Le premier article a illustré le fonctionnement des outils d’obfuscation sur quelques exemples concrets. Le présent article va proposer des bonnes pratiques pour réussir la mise en place d’une solution d’obfuscation dans un projet.

Un 3ème article prendra plus de recul et dressera la liste des questions à se poser avant de lancer un tel projet :

  • Dans quel cas est-il pertinent d’utiliser un outil d’obfuscation (et quand est-ce qu’il ne faut surtout pas en utiliser) ?
  • Quels sont réellement les gains d’un tel outil ?
  • Comment choisir un produit d’obfuscation ?
  • Quelles sont les solutions alternatives ?

Lire la suite