TechDays 2014 : bilan de la première journée

Nous avons assisté à plusieurs sessions durant cette première journée des TechDays édition 2014. Voici en quelques lignes ce que nous en avons retenu.

 

La plénière “Votre futur est dans le code”

Par Microsoft

 “Le développeur au coeur de la révolution

Microsoft repositionne sa stratégie pour être au plus proche des développeurs, et s’ouvre aux non techniques via des projets comme Spark : un éditeur de jeux-video ne nécessitant aucun apprentissage d’un langage de développement. Microsoft explique également son partenariat avec Unity, en estimant que 60% des jeux-vidéo seront sur plateforme mobile d’ici 2017.

Enfin, certaines API Windows Runtime 8.1, parmi plus de 5000 nouvelles, ont été présentées au public, notamment XBox Music, la manipulation d’objets connectés ou encore l’intégration avec Windows Azure.

Lire la suite

Perfug : La programmation réactive : quel gain sur les performances ?

La programmation réactive et appels asynchrones sont dans l’air du temps. Doit-on vraiment s’en préoccuper ? Quel est le résultat au niveau des performances ? Comment le mesurer ? Le PerfUG vous invite à partager un retour d’expérience sur un projet de distribution de messages à haute fréquence en Scala/Akka.

Pour cela différentes variations ont été testées :

  • approche réactive versus approche classique
  • drivers synchrones versus asynchrones
  • technologie de stockage (Redis, MongoDB, MySQL)
  • configuration système (GC, thread pools…)

Une heure de tuning et de hautes performances en perspective…

Animateurs : Emmanuel Fortin et Philippe PRADOS

Pour le descriptif complet de la séance, suivez le lien.

L’événement aura lieu le jeudi 20 février. Pour s’inscrire, c’est sur Eventbrite.

Mardi 11/02 : L’École du Tech Lead parle de refactoring – Mikado Method

Ce mardi midi, l’École du Tech Lead tient une session sur le refactoring de code.

Plus particulièrement nous aborderons la technique « Mikado Method » très utile lors d’importants et complexes refactorings.

Qui n’a jamais été confronté à un petite modification qui finalement en entrainent d’autres aux conséquences imprévues ?

Venez découvrir ou redécouvrir cette pratique au format « Les mains dans le cambouis ».

  • 10 min de présentation
  • 50 min de pair-programming sur un exemple complet de code

Vous souhaitez participer ? Envoyez moi un mail : fmarin@octo.com.

Premier arrivé, premier servi.

 

N’oubliez pas !

What : Mikado Method

When : le mardi 11/02 à 12h30

Where : OCTO Technology, 50 avenue des Champs Élysées, 75008 Paris, 1er étage, salle Armstrong

Call For Paper USI 2014 : envie de relever le défi ?

Comme la tradition le veut, chaque année nous offrons à notre communauté la possibilité de faire partie du programme officiel USI.

D’année en année, ce Call For Paper est un succès. L’an dernier nous avons, entres autres, reçu Gérard Le Lann (INRIA), Gil Tene (Azul Systems), David Gageot (Retour1024) ou encore David Mansy (Keytrade).

Nous avons décidé de perpétuer la tradition en ouvrant à nouveau notre programme.

LOGO-USI-horizontal
Lire la suite

Les Géants du Web chez SFR : édition spéciale de notre ouvrage !

Il y a des jours comme celui-ci où nous sommes fiers d’être consultants. Fiers, et sincèrement contents, de constater que nos idées et nos intuitions sur l’avenir de notre métier trouvent résonance auprès de clients qui partagent notre vision de l’informatique !

Il y a un an, nous écrivions l’ouvrage “Les Géants du Web. Culture – Pratiques – Architecture” avec la conviction que leurs façons de faire – et leur culture – qui nous ont tant inspirées devraient être connues et adaptées dans les projets de nos clients.

Lire la suite

Les méthodes ensemblistes pour algorithmes de machine learning

Lorsqu’il faut prendre une décision importante, il vaut souvent mieux recueillir plusieurs avis que de se fier à un seul. Utiliser un modèle de machine learning pour prédire un comportement ou un prix, c’est un premier pas. Mais agréger des milliers de modèles ayant des avis divergents mais pouvant être chacun spécialisés sur des parties de la data donne le plus souvent de meilleurs résultats. Nous parlons alors de méthodes ensemblistes, dont les plus connues sont le bagging et le boosting.
Afin d’expliquer ce type de méthode, considérons un problème simple, comme celui posé par le challenge Kaggle du Titanic « Who has survived ? »

Lire la suite

Questions&Réponses Docker

Après la tenue de deux meetups Docker sur Paris, voici une série d’articles pour rentrer progressivement dans le sujet, en termes de technologies mais aussi d’usage. Car, s’il est bien des questions qui surgissent avec l’avènement de Docker, elles concernent avant tout les usages et les changements de perspectives dans la relation Dev / Ops, sujet qui nous est particulièrement cher…

Mais commençons par répondre à une première série de questions assez générales sur Docker, pour mieux comprendre son positionnement. La suite est à lire ici, en anglais.

PFM : de la catégorisation aux BigData

Introduction

Depuis 3 ans on parle du PFM (Personal Finance Management; OCTO Assiste à Finovate) l’adoption est en progression constante mais reste au final timide. Alors que l’on espérait beaucoup de cette approche innovante de gestion de nos comptes bancaires, pourquoi n’y a-t-il pas un raz de marée sur cet usage. Aucune solution idéale ne semble se dégager des différentes approches. Eh bien, c’est qu’en fait il n’y en a pas.

En fonction des usages (ça y est le mot est lâché) plusieurs types d’interfaces du PFM sont utiles et nécessaires. Aux réunions design chez Linxo, où l’on décide des prochaines fonctionnalités à mettre en production, Bruno Van Haetsdaele (CEO de Linxo) est lui-même très étonné à quel point chaque personne conceptualise ses finances différemment. Les critères sont multiples : CSP, situation familiale, âge, relation à l’argent… Certains cherchent plus l’épargne et la vision de leur patrimoine et comment il évolue, d’autres sont plus tournés sur le budget et la gestion quotidienne avec des objectifs ou de la « gamification », ou encore les acheteurs compulsifs friands des offres promotionnelles ont parfois cruellement besoin qu’on les aide à piloter leur trésorerie ou à épargner, etc… Bref, il y a encore de la place pour de l’innovation.

Lire la suite