OCTO Australie recrute des Français !

Happy Birthday to you, OCTO OZ !

OCTO a atteint sa majorité cette année : 18 ans d’existence le 1er avril (ce n’est pas une blague).

Concomitamment, OCTO OZ (prononcez « ozzie »), la filiale australienne, a célébré sa première année d’existence le 1er avril, et ce n’est pas une blague non plus.

1 an pour une startup lâchée au pays des kangourous, c’est long et c’est tellement court. Tellement de choses se sont passées depuis le démarrage, trépidantes, excitantes, stressantes parfois !

Voyez plutôt.

Aujourd’hui, 2 compagnies australiennes majeures nous considèrent comme un « Strategic Partner », Qantas et AMP, respectivement première compagnie aérienne et première compagnie d’assurance en Australie. Pas mal pour une petite pousse française en moins d’un an !

Nos contacts sont directement au niveau CIO, ce qui nous permet de nous positionner comme les bras droits – digitaux – de leurs équipes. Agréable de retrouver la sensation d’utilité et d’influence que l’on avait à OCTO à Paris.

Qu’est-ce qui nous différencie et nous permet de nous positionner aussi bien aujourd’hui ? Chers concurrents, profitez-en, c’est gratuit.

Sans aucun ordre de priorité, notre analyse serait :

  • La fraîcheur : les Australiens vivent souvent reclus dans leur pays, et les ressources tournent en autarcie. Il faut savoir que tout ce qui a attrait aux études scientifiques (STEM) est très peu développé ici, comparé aux coachs sportifs (ce n’est toujours pas une blague) ou aux avocats.
  • L’excellence française : et oui, les Français se plaignent de la médiocrité alors que nous avons un niveau en sortie d’écoles d’ingénieur excellent ! 5 ans d’études contre 3 ici et une vision bien plus généraliste et transverse – ici on se spécialise très tôt.
  • L’excellence d’OCTO : évidemment, il y a aussi un peu de poudre de perlimpinpin. Les membres de l’équipe ici mouillent le maillot tous les jours, et ont un sacré niveau de conseil ou de delivery. Chapeau à vous les gars. Mais nos clients sont tous venus visiter nos locaux à Paris, sentir l’adrénaline qui pulse dans nos veines, voir vibrer notre ADN et nous considérer comme « la petite boîte qui monte » en Australie. Sans compter le relais exceptionnel des mailing-listes OCTO, sans qui nous n’aurions jamais eu cette expertise en temps réel (temps réel + 10 heures de décalage horaire) …
  • Et enfin, ce terrrrible accent français qu’ils qualifient, eux, d’exotique. Pour la petite histoire, ma banquière m’a annoncé que l’accent français était génial pour draguer les filles. Et de rajouter dans un même souffle : « But I’m married, just sayin’ ». Moi aussi, just sayin’.

Un business qui décolle, un recrutement qui s’accélère.

Nous sommes aujourd’hui 9 dans l’équipe, 11 dans 2 mois, et nous planifions d’être au moins 16 à la fin de l’année.

Nous recrutons tous azimuts, et nous peinons à recruter des Australiens car ils n’ont pas le niveau d’excellence que l’on attend chez OCTO. Même si nous avons déjà nos premiers anglophones dans l’équipe, notre cible reste encore les ingénieurs français qui savent s’adapter à la culture et aux contraintes australiennes :

  • Pragmatisme avant tout
  • Plus de 50% de l’IT est réalisé en offshore, compliqué quand on a le mot « digital » sur toutes les bouches
  • Les Australiens sont de super early adopters et adorent tester des produits divers : si vous avez une idée originale, vous pouvez la vendre plus facilement même si vous êtes une micro-compagnie.
  • Le Cloud est omniprésent ici, sans aucune commune mesure avec la France
  • Oubliez la pause déjeuner « entre midi et deux », ici on mange rapidement et à la cantine. Donc pas de déjeuner d’affaires, par contre des bières d’affaire, ça oui (et ça nous va bien) !

Notre bilan, pour notre premier anniversaire, est donc très positif : des clients qui nous font confiance, une équipe qui déchire, une réelle autonomie à l’autre bout du monde mais avec un lien indéfectible envers OCTO et une qualité de vie incroyable.

Nous recrutons des Français(es) !

Soyons directs:

  • Si vous pensez que vous pourriez postuler à OCTO parce que vous êtes très bons et que vous partagez nos valeurs,
  • Si vous êtes un(e) ancien(ne) OCTO – lucky you, vous gagnez du temps sur les entretiens de recrutement,
  • Si vous êtes à la recherche d’une ambiance de startup avec une petite équipe soudée, les ascenseurs émotionnels permanents, la prise de risque et d’initiative pour tous, une learning curve en forme de courbe exponentielle,
  • Si vous en avez marre de Paris et sa pollution, de la province et de la pollution de Paris, et globalement ~/pollution/g,
  • Si vous cherchez la petite bête mais vous n’en avez pas peur,
  • Et évidemment si vous parlez anglais correctement

Cliquez ici pour postuler. Évidemment, ces différents éléments sont cumulatifs !

Grâce à notre ancienneté et nos démarches, nous sponsorisons les meilleurs candidats avec un visa 457 valide pour 5 ans, ce qui vous permet de travailler, vous et votre compagnon/compagne, en toute légitimité.