Déployer les applications .NET sur cloud

Un de nos derniers projet de recherche et développement a été le développement d’une application de banque en ligne, qui nous a permis d’expérimenter les dernières tendances de développement sur la plateforme .NET.

Quand est venu le moment de déployer l’application, nous n’avions pas de machine disponible. Mais attendez, de nos jours, lorsque l’on a besoin de déployer une application, on peux simplement la publier sur le cloud le plus proche !

Evidemment, nous avons choisi la plateforme Azure. La question était juste de savoir si un tel déploiement allait poser problème ? Va t-il falloir adapter notre application ? Combien de temps cela va t-il prendre ?

Finalement le processus de modification a été beaucoup moins lourd que nous l’avions imaginé : en 30 minute, nous avons été capable de préparer les changements nécessaires et publier l’application sur le cloud.

Mais Azure est beaucoup plus qu’une simple plateforme pour les applications web. Il offre aussi plusieurs types de stockage. l’un d’entre eux étant Azure Blob Storage. Après le déploiement, nous avons décidé d’utiliser Azure Blob Storage pour le développement d’une nouvelle fonctionnalité présente dans notre to-do list.

Cet article est un retour d’expérience sur la plateforme Azure. Il est divisé en deux parties.

La première partie décrit comment porter une application .NET sur la plateforme Azure.
La deuxième partie va montrer comment utiliser Azure Blob Storage pour développer un simple coffre fort électronique.

La suite de l’article a été rédigé en anglais, vous pouvez consulter la première partie ici et la deuxième ici.

Mots-clés: ,

2 commentaires pour “Déployer les applications .NET sur cloud”

  1. Bonjour

    Je souhaitais savoir qui d’octo ou du client a payé l’accès aux services cloud de Microsoft? Comment avez-vous pu convaincre votre client d’utiliser ensuite Azure pour une fonctionnalité de l’application? Que se passera t’il si les couts dépassent ce qui est prévu?

    Merci

  2. Bonjour,

    OCTO a un abonnement MSDN, donc on peux avoir des petites instances de calcul gratuit.

    L’article est une description du projet de recherche et de développement interne – il n’y a pas de client connecté a ce projet.

    Ce projet nous permet d’essayer de nouvelles technologies c’est aussi pour ça que nous avons déployé sur Azure.

    S’il faut convaincre le client on n’a pas d’autre option que d’argumenter avec le prix de solution « cloud » vs « on-site », mais ça dépendra toujours du type et de la taille du projet.

    Jan

Laissez un commentaire