Compte-rendu : Lean Kanban France 2013

Les 03 et 04 octobre se déroulait la 2ième conférence Lean Kanban France.
Nous vous présentons le résumé de :

  • « Start with what do you know » de Jasper Sonnevelt
  • « Reach the moon empowered by A3 » par Oana Juncu
  • « The red brick cancer » par Hakan Forss

« Start with what do you know » de Jasper Sonnevelt

Jasper nous rappelle les principes de base de la mise en place d’un Kanban :

  • Commencez par ce que vous savez
  • Vous allez vous améliorer par petits pas
  • Respectez les rôles, responsabilités et fonctions des acteurs
  • Encouragez les prises de leadership à tous les niveaux

Mais pour quelle raison utilisez-vous Kanban ?
Jasper nous présente quelques pistes :

  • Car nous voulons améliorer Scrum
  • Car nous voulons voir où nous passons notre temps
  • Car nous pensons que Kanban va nous aider à nous focaliser sur notre travail

Mais ce ne sont que des pistes qui sont dépendantes du contexte dans lequel vous êtes.

Jasper reprend le « Start with Why » de Simon Sinek et le fameux “Golden Circle”
Si vous n’avez pas vu cette présentation, c’est ici : http://www.usievents.com/fr/conferences/8-paris-usi-2011/sessions/963-start-with-why

Lean-Kanban-France-1

Le « Golden Circle » appliqué à votre Kanban se présente comme ceci :
Le « Why » représente la motivation, qui peut être, par exemple :

  • Nous voulons réduire le stress de l’équipe
  • Nous voulons avoir des clients heureux
  • Nous voulons être transparents sur notre activité

Le « How » représente votre processus

  • en impliquant le métier
  • en réalisant de petits changement dans notre processus

Le « What » représente les règles de fonctionnement :

  • Mettre un place un board
  • Faire des stand-up meetings et des rétrospectives
  • Travailler fréquemment dans le bureau de notre client
  • Limiter nos travaux en cours

Et affichez votre « Why » à côté de votre Kanban.

Ce que j’ai (ré)appris de cette session

  • Le Kanban appartient à l’équipe, avant d’être construit il est important que toute l’équipe s’entende sur l’objectif de son Kanban par opposition avec un système qui lui est imposé.
  • L’une des forces de Kanban est de permettre à l’équipe de s’améliorer pour atteindre un objectif commun et bien sûr, si le Why n’est pas commun, “la mayonnaise ne prendra pas !”

 

« Reach the moon empowered by A3 » par Oana Juncu

Cette session est un atelier qui a pour objectif de vous apprendre à utiliser un A3 mais surtout à inciter votre muscle (cerveau) à avoir un réflexe autour du Lean Thinking.

Pour être certain que tout le monde soit au même niveau, voici ce qui était attendu :
Vous êtes placés à 15 mettre d’une cible placée au sol (symbolisant la Lune) et vous devez envoyer le maximum d’avion en papier sur cette cible. Vous aurez 3 itérations et 10 lancers par itération.
Les règles sont simples et elles permettent de se focaliser sur la démarche en 6 étapes :

  1. Définir l’objectif : envoyer le maximum d’avions sur la lune
  2. Présenter la situation actuelle : combien d’avions avons nous réussi à envoyer sur la lune
  3. Analyse des problèmes (l’écart entre la prédiction et le réalisé). Pourquoi n’avons-nous pas 10 avions sur la lune ? Où en sommes nous sur notre prédiction ?
  4. Quelles contre-mesures pouvons nous mettre en place ?
  5. Quelle est notre prédiction pour le prochain lancer ?
  6. Organisation des actions et suivi

La première fois c’est amusant, la deuxième fois vous constatez que vous avez fait des hypothèses et vous réfléchissez sur l’amélioration de votre processus (spécificité des avions, des lanceurs, qualité de la construction…).

 

Ce que j’ai (ré)appris de cette session

  • Tu ne feras plus jamais d’action sans présenter ta prédiction
  • Tu ne feras plus jamais de prédiction sans présenter les résultats chiffrés

 

« The red brick cancer » par Hakan Forss

Hakan nous présente 2 situations dans 2 organisations différentes, la première focalisée sur l’utilisation des employés, contre la deuxième focalisée sur l’efficacité du flux.
Cela peut être vu comme :
– préférez-vous que tous vos employés soient tous occupés à 100%

Lean-Kanban-France-2

ou
– préférez-vous vous focaliser sur l’efficacité de votre flux ?

Lean-Kanban-France-3

Hakan nous présente ses 2 exemples à travers des briques en LEGO, chaque brique représente une journée (vue de l’utilisateur)

  • les verts pour ceux qui produisent de la valeur
  • les jaunes pour ceux qui n’ajoutent pas de valeur mais qui sont obligatoires
  • les rouges pour les journées d’attente

Lean-Kanban-France-4

Processus orienté (occupation des) ressources

 

Lean-Kanban-France-5

Processus orienté Lead Time 

Bien sûr, le processus le plus apprécié par le client (demandeur) est le processus orienté Lead Time. Mais Hakan nous présente que ce processus est aussi le moins cher.

Mais ce n’est pas le seul argument. Le “Nirvana” est de réussir à avoir le meilleur des 2 processus :

  • des personnes disponibles pour répondre aux demandes (et donc assurer une bonne fluidité des demandes)
  • et une activité suffisamment forte pour “occuper” (briques vertes) vos collaborateurs.

Le chemin qui mène vers ce “Nirvana” passe obligatoirement par un processus orienté Lead Time.

Hakan nous démontre cela tout simplement en utilisant 3 lois :

  • La Loi de Little : moins il y a de tâche dans le processus, plus elles seront terminées rapidement
  • La théorie des contraintes : vous ne pouvez pas aller plus vite que votre contrainte
  • La loi des variations : votre Lead time augmente en fonction du taux d’occupation de vos équipes

La quête du “Nirvana” passe donc par la maîtrise de votre flux, cette maîtrise passe par

  • la réduction de la taille des lots,
  • l’augmentation de la qualité
  • et la réduction des variations de votre processus.

Ce que j’ai (ré)appris de cette session
tout :-)