Compte-rendu du petit-déjeuner : Vers l’entreprise Agile

Entr_AgileBLOG

Intervenants :

Hervé Lourdin
Lean & Agile Practice Leader
OCTO Technology
@HerveLourdin

Ludovic Cinquin
Directeur Général France
OCTO Technology
@Lcinquin

Agenda :

1) Qu’est-ce qu’une entreprise Agile ?
2) Les piliers d’une entreprise Agile

  • L’ingénierie logiciel
  • Le processus
  • L’organisation
  • Le Product Management

3) Comment y aller ?
4) La culture d’entreprise

 

1) Qu’est-ce qu’une entreprise Agile ?

Une entreprise Agile est “une entreprise dont la capacité d’adaptation est une source d’efficacité”.
Ce besoin de transformation est destiné aux entreprises pour lesquelles :

–      L’informatique est une clé, constituant un facteur de différentiation

–      L’informatique est le produit

2) Les piliers d’une entreprise Agile

  •  L’ingénierie logiciel

Pour passer le pas de l’entreprise Agile, deux pratiques sont obligatoires :

–      L’intégration continue

–      Le développement mené par des tests

Se passer de ces deux pratiques techniques, conduit à l’implosion du système : augmenter les fréquences de livraison, mais passer plus de temps à tester les anciennes fonctionnalités que les nouvelles. Ainsi, le risque de générer un grand nombre de régressions dans votre logiciel, que vous ne constaterez que trop tard, est inévitable.

Ces deux pratiques n’ont pas été mises en place dans votre entreprise ? Ne partez pas tout de suite pour l’entreprise Agile, concentrez-vous sur le mouvement “d’Artisanat Logiciel” (Software Craftsmanship).

  • Les processus & methodologies

Il existe différentes méthodes pour réaliser des projets Agiles (Scrum, XP, DSDM…). À ce jour, la méthode Scrum est largement diffusée et suivi de prêt par Kanban. En ce qui concerne l’agile à l’échelle de l’entreprise, différents frameworks Agile ont vu le jour :

(Pour une vision détaillée du contenu de ces items, vous pouvez vous rendre sur le site ou télécharger la big picture en PDF)

Alors que les deux premiers frameworks sont focalisés sur les gros projets multi-équipes. Le 3ème, SAFe, propose un framwork d’entreprise.

A défaut d’être une réponse universelle, nous pensons que SAFe permet de se poser de bonnes questions pour votre voyage vers votre entreprise Agile en adressant les 3 niveaux d’abstraction suivants :

    • les projets & équipes (ce que la majorité des entreprises ont déjà essayé)
    • les programmes (gros projet ou grappes de projets)
    • le porte-feuilles d’investissements / de programme
  • L’organisation

La construction d’une entreprise Agile s’appuie sur des petites équipes (entre 5 et 9 personnes), qui doivent être autonomes et responsables. Tous acteurs confondus (pas occupés à plein temps), la taille maximale que nous conseillons est de 12 personnes.

Dans un programme ou un projet de plusieurs équipes, on distinguera deux types d’équipes : les équipes “orientées composants » (Component teams) ou les équipes “orientées fonctionnalités » (Feature Team).

    • Les équipes composants ont la particularité d’être focalisées sur un composant de l’architecture du logiciel ou du SI. Ces équipes sont garantes d’un niveau de service car les autres équipes sont dépendantes de ce qu’elles produisent.
    • A l’opposé, les équipes fonctionnelles sont autonomes sur leur segment et peuvent intervenir sur tous les composants de l’application qui ne sont pas gérés par une équipe composant. Elles développent ainsi des fonctionnalités à leur rythme.

On préférera le plus souvent une organisation majoritairement orientée “feature teams” pour atteindre un time to market plus court.

Attention toutefois à prendre en compte le contexte de votre projet. Si un composant technique de votre application / SI  est issu d’une technologie très spécifique (progiciel par exemple) ou est utilisé par un grand nombre d’équipes (ex : un player de contenu), nous vous suggérons de mettre en place une équipe composant en tant que « gardiens du temple ».

  • Le Product Management 

Alors que les piliers précédents portaient sur le “comment bien faire le produit”, l’objectif du Product Management est de “faire le bon produit”.

La mouvance actuelle du Lean Product Managment (Lean Analytic, Lean Startup) invite ainsi à :

    • Vérifier quantitativement le produit (via les livraisons itératives de l’Agile)
    • Valider quantitativement (par la mesure) que l’entreprise est orientée dans la bonne direction. (par exemple, en mesurant si les utilisateurs utilisent bien le service comme vous l’imaginiez)

 

3) Comment y aller ?

Avant de monter dans le train de la transformation Agile, il est recommandé de faire un diagnostic de vos pratiques. Cette transformation doit être sponsorisée par le top management de votre entreprise. Elle doit être issue d’un sentiment d’urgence à changer la situation actuelle, partagé par toute l’entreprise.

L’article “7 conseils pour entamer une transformation agile” résume les points qui nous apparaissent importants d’adresser lorsque l’on souhaite se lancer sur la route de l’entreprise Agile.

 

4) Conclusion : la culture d’entreprise au centre de la démarche

La culture est en fait le 5ème pilier de l’entreprise Agile. Ce pilier est le liant entre les 4 précédents. Comme nous le mentionnions récemment sur notre blog : “déployer l’agile à large échelle, c’est jouer sur les frontières de l’entreprise”. Introduire du changement et créer des zones de frictions aux frontières de l’organisation nécessite un réel travail sur la culture de l’entreprise. Il est important :

    • D’inciter à la collaboration pour atteindre des objectifs généraux, relatifs à l’entreprise, plutôt que les objectifs locaux propres aux silos
    • De donner de l’autonomie à vos équipes
    • De permettre l’erreur, au moins la première fois, pour favoriser l’envie de changer et d’innover

 

Vidéo de la présentation disponible sur notre WebTV

Retrouvez les slides de la présentation sur notre Slideshare !