Sortir de la non qualité

Il y a quelques mois de cela, Michel vous parlait de la culture du Software Craftsmanship. Il évoquait notamment dans son article les différents enjeux à adresser pour diffuser cette culture dans l’entreprise. J’aimerai prolonger son discours en vous proposant de revenir sur l’origine de cet océan de code “legacy” dans lequel beaucoup d’entres nous naviguent douloureusement chaque jour. Mais surtout, j’aimerais vous proposer des moyens de s’en sortir.

Nous sommes entourés de code pourri

Oui, nous sommes entourés de code pourri, au sens propre du terme. Il s’est altéré au point d’être inutilisable, il est maintenant impropre à la programmation, à l’évolution. Pourquoi ? Parce qu’il n’a pas été entretenu, un peu comme une maison qui aurait été laissée à l’abandon.

Comme le disait Michel, la mauvaise qualité de ce code a plusieurs conséquences :

Quand le code est vraiment mauvais, on peut même assister à un désengagement des développeurs. Or, nous savons aujourd’hui que les 20% de turn over de l’industrie informatique sont essentiellement liés à leur degré de satisfaction et d’engagement. Et à chaque départ, bien souvent, c’est une partie (parfois bien trop grande) de la connaissance du système d’information qui s’en va…

Lire la suite

Management 3.0: interview avec Jurgen Appelo à l’USI 2015

Jurgen Appelo at OCTO USI Event 2015Le Management 3.0 est un sujet qui a la côte cette année, et les heureux participants de la conférence USI 2015 ont pu en entendre parler directement par son auteur : Jurgen Appelo.

En plus de sa présentation à l’USI, Jurgen Appelo a gentiment accepté de répondre à nos questions.

OCTO : Que considérez-vous comme particulièrement nouveau / disruptif dans le Management 3.0 ?

Jurgen Appelo : Ce qui est nouveau c’est de gérer le système, pas les personnes. Par exemple pour notre système de gestion des primes, je ne décide pas qui touche combien, je considère que ce n’est pas mon job. Je crois que les employés savent mieux que moi qui a quel niveau de performance, je les laisse donc en décider entre eux. Et je m’assure que ce processus fonctionne le mieux possible, c’est ma responsabilité en ayant introduit cette idée. C’est la même chose pour beaucoup de pratiques traditionnellement utilisées par les supérieurs hiérarchiques avec leurs employés. Je considère que ma responsabilité n’est pas d’utiliser une carotte et un bâton pour que quelqu’un améliore ses performances. Mon job est de mettre en place un système où les gens aiment améliorer leur propre performance.
Lire la suite

Le 1er Hackathon État Plateforme / FranceConnect

Le jeudi 18 et vendredi 19 Juin se déroulait le premier Hackathon État Plateforme FranceConnect organisé par la Direction Interministérielle des Systèmes d’Information et de Communication (DISIC) et le Secrétariat Général pour la Modernisation de l’Action Publique (SGMAP) à l’Ecole Nationale d’Architecture de Belleville.

FranceConnect-banner-Hackathon

Ce premier hackathon avait 3 objectifs :

  • Tester l’implémentation de FranceConnect,
  • Créer ou faire évoluer un service numérique à destination des usagers
  • Trouver des nouveaux usages à travers l’exposition de données d’usagers ou d’entreprises

 

Quelques mots sur FranceConnect et État Plateforme

Le projet FranceConnect est développé par le SGMAP, piloté par la DISIC et accompagné par OCTO Technology pour les aspects techniques, méthodologiques et produits. FranceConnect propose aux particuliers, aux professionnels ainsi qu’aux représentants d’entreprises ou d’associations, un mécanisme d’identification reconnu par tous les services publics numériques disponibles en France : Vous vous identifiez une fois sur un site de l’administration et vous êtes reconnus par toutes les administrations !

Lire la suite

Meetup Lean Startup en Entreprise : le Lean Canvas

On commence à bien connaitre le buzz word « Lean Startup« . Cette méthodologie imaginée par des startupers consiste à valider au plus tôt et à moindre coût des hypothèses sur l’adoption d’un produit, la survie d’une startup étant en jeux.

« Mais pourquoi faire du Lean Startup quand on n’est pas une startup ? »
Pour éviter les 50% de fonctionnalités qui ne seront pas utilisées dans vos projets.

Dans son rapport Chaos de 2013, le Standish Group évalue à 50% la part de fonctionnalités jamais ou rarement utilisées. S’il y a un gisement d’économie à réaliser, c’est bien dans ces fonctionnalités inutiles plutôt que dans les coûts unitaires de développement.

Justement, le Lean Startup se concentre sur une des sources de gaspillage identifiée par le Lean Management de Toyota : la sur-production. Comme le rappelle Eric Ries, l’inventeur du concept Lean Startup : « Si vous produisez quelque chose dont personne ne veut, peut importe que cela soit fait dans les temps et dans le budget ! »

On comprend vite l’intérêt de cette méthodologie pour des entreprises établies qui veulent innover en limitant les risques.

« Et comment faire du Lean Startup quand on n’est pas une startup ? »


Il reste à adapter ces outils, pensés initialement pour des startups, à de plus grosses entreprises ayant des contraintes spécifiques, par exemple :

  • Comment tester le concept au plus tôt sur le marché avec un Minimum Viable Product lorsque la confidentialité est un enjeu clé pour une entreprise leader surveillée de près par ses concurrents ?
  • Comment utiliser le Lean Startup, pour une application SI interne lorsque l’utilisateur est un employé ?
  • Comment créer une culture de l’innovation basée sur la preuve, ce qui implique l’acceptation par le top-management de la remise en cause de ses idées par le « crash-test » du terrain ?

C’est pour répondre à ces questions rencontrées lors de nos missions Lean Startup que nous lançons un rendez-vous Meetup régulier sur le Lean Startup en Entreprise.

Nous vous donnons rendez-vous pour un premier épisode mercredi 24 juin à 19h : cadrer par le Lean Canvas.

Le Lean Canvas a pour but de synthétiser en une page le business model, et d’identifier les hypothèses les plus risquées de ce plan.

Appliqué à un projet d’entreprise, il peut être utilisé sur tout projet BtoC, BtoB ou BtoE (employés internes) pour aligner les acteurs projets autour d’une vision commune et identifier les hypothèses à valider dans la démarche Lean Startup.
Nous vous proposons de venir vous exercer pratiquement en remplissant en direct votre Lean Canvas sur un projet de votre choix. Ceci donnera une support concret pour vous présenter l’outil et partager nos conseils suite à nos retours d’expérience dans des contextes d’entreprise.

 

Mercredi 24/6/2015 de 19h à 21h
Chez OCTO Technology
50 Avenue des Champs-Elysées, 5e étage, Salle André Gide.
Métro Franklin-Delano Roosevelt

Nombre de places limité.
Inscrivez-vous  sur le groupe meetup

Ecrire du code propre – Le nommage

Après ce premier article sur les piliers qui soutiendront votre pratique du code, je vous propose de commencer par la pratique la plus simple mais bien souvent la plus négligée : le nommage. Un nommage adéquat sera la source première de sens à votre code. Quand on sait que 70% du temps d’un développeur  consiste à lire du code, il est important d’en optimiser sa compréhension.

Lire la suite

Comment rater vos revues de code ? – Épisode 1

Dans le précédent article, nous avons présenté la pratique de la revue de code ainsi que deux formats que nous utilisons sur nos projets.

Mais introduire une nouvelle pratique avec succès n’est pas une chose aisée. C’est un peu comme mettre une barque à la mer : une fois dans l’eau, les premiers mètres sont assez chaotiques. Il y a beaucoup de vagues, on commence à se demander si c’était une bonne idée. Ne serait-il pas plus sage de retourner au rivage ? Mais en persévérant, on arrive finalement au large, où la mer est plus calme : il suffisait de s’accrocher.

Nous avons rencontré dans nos expériences de revue de code plusieurs écueils qui nuisent aux bénéfices attendus et qui peuvent mettre en péril la pratique dans l’équipe.

Voyons au travers de quelques anecdotes vécues* pourquoi vos premières revues de code risquent d’être difficiles et quels sont les fondamentaux nécessaires à des revues de code réussies.

Lire la suite

Les cinq principes pour échanger avec vos utilisateurs

Depuis mai 2014, nous avons ouvert elCurator, la plateforme de curation collaborative à destination des entreprises. Notre objectif principal dans la construction de ce produit est d’échanger avec nos utilisateurs. 

Il est essentiel de communiquer avec nos utilisateurs pour réaliser un outil qui réponde à leur besoin. Et l’enjeu est de taille pour nous, puisque nos clients ne nous paient que quand leurs utilisateurs sont actifs.

Voici les cinq principes que nous suivons pour le faire. Lire la suite

Développer ses super pouvoirs chez OCTO – Mode d’emploi !

Les carrières chez OCTO sont un vecteur important de bien être au travail. « Comment ? » me direz-vous et surtout : « Est-ce possible ? »

Chez OCTO nous croyons que donner de la perspective et de la liberté aux Octos leur permet de s’épanouir et de grandir sereinement.

Quelque soit l’âge ou l’expérience, on peut continuer à apprendre et ce, à travers des missions, des retours d’expériences partagés, des conférences, … Bref, en étant curieux et en favorisant le partage avec ses pairs, on peut s’épanouir tout en développant son employabilité. Lire la suite