Auteur: Sandra Dupre-Pawlak

Archi & techno

Les solutions de transfert mobile

Les solutions de transfert mobile sont nombreuses. Mais en pratique, c’est le format d’échange JSON qui est régulièrement utilisé. Déjà intégré pour le web, connu et lisible, ce format a tout pour plaire. Mais est-il le seul? Est-il réellement adapté au mobile?

Le poids de la données ainsi que sa vitesse d’encodage/décodage sont des facteurs importants pour diminuer le temps de chargement. De plus, une simplicité d’usage d’un format garantit une mise en place plus rapide, plus simple. La manipulation d’un JSON, par exemple, n’est pas si aisée en Android. Ce sont ces leviers qui ont été analysés et testés dans cet article: « Protocol Buffers, Benchmark et utilisation sur mobile ».

La présentation ci-dessous résume les résultats de l’article et présente les trois formats comparés: JSON, Message Pack et Protocol Buffers.

Articles références:

Archi & techno

Protocol Buffers: Benchmark et utilisation sur mobile

Aller de plus en plus vite sur smartphone est devenu essentiel. Au delà du moyen de communication, le format de données utilisé joue un rôle sur la vitesse. Le JSON est aujourd’hui standard pour les API. Mais ce format de donnée est-il adapté au mobile? La manipulation d’un JSON en Android, par exemple, n’est pas simple.

D’autres formats de données émergent depuis quelques années comme Thrift, Avro, Message Pack ou encore Protocol Buffers.

Protocol Buffers, c’est la possibilité d’avoir un format binaire qui soit facilement adaptable et manipulable. C’est aussi une structure de base extrêmement simple à écrire et comprendre, qui permet de générer du code source facilement pour plusieurs langages.

Protocol Buffers (protobuf) a déjà fait parler de lui sur ce blog, en 2012. La version utilisée était alors 2.4.1, et la norme d’écriture, proto2. Lire la suite

Archi & techno

QUIC, “Make the web faster”

Alors que le web s’éveille doucement à HTTP/2, un autre protocole de communication commence à faire du bruit : Quick UDP Internet Connections. QUIC est un projet développé par Google en parallèle de SPDY. Après l’abandon des recherches sur SPDY (grâce à la sortie de HTTP/2), QUIC va enfin prouver son utilité, en particulier avec les clients mobiles. Lire la suite