Les Patterns des Grands du Web – 2-Pizza Team

 Description

Quelle est la bonne taille d’équipe pour fabriquer un produit logiciel remarquable ?

La sociologie des organisations s’est penchée sur le sujet de la taille des équipes depuis plusieurs années déjà. Si la réponse n’est pas uniforme et semble dépendre de différents critères comme la nature des tâches à effectuer, le niveau moyen et la diversité de l’équipe, un consensus émerge sur des tailles de 5 à 12 [1][5].
En deçà de 5, l’équipe devient fragile aux événements extérieurs et manque de créativité. Au-delà de 12, la communication perd en efficacité, la cohésion diminue, on voit apparaître des comportements de parasitisme et des luttes de pouvoir, et la performance de l’équipe décroît très rapidement avec le nombre de membres.

Cela s’applique évidemment aussi en informatique. Le cabinet Quantitative Software Management, qui s’est fait une spécialité de la conservation et de l’analyse de métriques sur les projets informatiques (si vous aimez les chiffres, visitez leur site web, c’est une mine d’informations !), a ainsi publié quelques statistiques intéressantes. Sur un échantillon de 491 projets, le cabinet QSM a mesuré une baisse de productivité et une augmentation de la variabilité lorsque la taille des équipes augmente, avec un décrochage assez net à partir de 7 personnes. De façon corrélée, la durée moyenne des projets augmente et l’effort de développement explose surtout au-delà de 15 [6].

Bref, si vous voulez faire vite et bien, réduisez la taille de vos équipes !

Pourquoi évoquer de tels sujets dans  notre série d’articles consacrés aux grands du web ? Tout simplement car ceux-ci sont particulièrement conscients de l’importance de la taille des équipes sur la réussite de leurs projets et adoptent au quotidien certaines pratiques pour la limiter.

Le titre de cet article s’inspire d’ailleurs du nom qu’Amazon a donné à cette pratique : la taille d’une équipe ne dépasse pas le nombre de personnes que l’on peut nourrir avec 2 pizzas (modèle américain, tout de même), soit de l’ordre de 8 personnes. Et Werner Vogels (CTO et VP Amazon) d’enfoncer le clou avec cette citation, presque du Nietsche :

Small teams are holy

Mais Amazon, n’est pas le seul, loin s’en faut.

Pour illustrer l’importance que les grands du web accordent à la dynamique d’équipe, Google a recruté Evan Wittenberg en tant que responsable Global Leadership Development ; cet ancien universitaire s’est fait connaître (entre autre) par des travaux sur les tailles d’équipe.

Même hygiène chez Yahoo qui limite la taille des ses équipes produit la première année à 5 à 10 personnes.

Dans le domaine des startups, Instagram, Dropbox, Evernote, … sont connues pour avoir maintenu le plus longtemps possible une équipe de développement très réduite.

Et chez moi ?

Une petite équipe agile sera toujours plus efficace qu’une grosse équipe paresseuse : telle est la conclusion que l’on pourrait tirer des expériences accumulées sur la taille des équipes[8].

Finalement, il suffit de s’en souvenir pour l’appliquer… Et de résister à la pression des raisonnements linéaires : « pour aller 2 fois plus vite, il suffit de mettre 2 fois plus de gens », rien de plus faux.

Si une équipe dépasse 15 personnes, d’après les études, cela doit devenir votre signal d’alerte. Deux options se présentent alors :

  • Lutter bec et ongles contre la croissance de cette équipe et ne se résoudre qu’en dernier recours à la solution d’après
  • Découper en équipes plus petites. Et bien réfléchir ce découpage en se souvenant qu’une équipe, c’est un groupe de personnes motivées sur un objectif commun.

Retrouver toutes les pratiques des Géants du Web sur le site dédié (www.geantsduweb.com) : pdf de l’ouvrage à télécharger, vidéo et compte-rendu de la présentation « Décrypter les secrets des Géants du Web »

Sources

[1] http://knowledge.wharton.upenn.edu/article.cfm?articleid=1501

[2] http://www.projectsatwork.com/article.cfm?ID=227526

[3] http://www.teambuildingportal.com/articles/systems/teamperformance-teamsize

[4] http://math.arizona.edu/~lega/485-585/Group_Dynamics_RV.pdf

[5] http://www.articlesnatch.com/Article/What-Project-Team-Size-Is-Best-/589717

[6] http://www.qsm.com/process_improvement_01.html

[7] https://speakerdeck.com/u/searls/p/the-mythical-team-month

[8] http://www.3circlepartners.com/news/team-size-matters/.

[9] http://37signals.com/svn/posts/995-if-youre-working-in-a-big-group-youre-fighting-human-nature

[10] http://www.fastcompany.com/magazine/85/bezos_4.html

[11] http://agileworld.blogspot.com/2011/08/2-pizza-teams.html